0

Vidal-Fleury, un côtes-du-rhône blanc enchanteur pour ouvrir le bal

Voilà un côtes-du-rhône blanc enchanteur signé Vidal-Fleury. Etonnant assemblage dans lequel le viognier (87%) domine le grenache blanc. Planté en altitude, il en résulte  plus d’acidité, ce qui amène une belle droiture et une fraicheur inattendue. C’est une bonne entrée en matière qui donne envie d’en savoir plus sur Vidal-Fleury, auguste maison de négociant rhodanien…

0

La Bouteille d’Or 2017 pour les Pipos, c’est pas du flan…

Deux patrons cantaliens, Jean-Michel Asfaux et Jean-François Goubert, ont décroché la Bouteille d’Or 2016 à la tête de leurs “Pipos”, un bistrot des flancs de la Montagne Sainte-Geneviève qu’ils ont repris voilà deux ans. Les membres de l’association Tradition du Vin ont visiblement apprécié le côté Vieux Paris de ce troquet sans âge du quartier…

0

Vidal-Fleury, un côtes-du-rhône blanc enchanteur pour ouvrir le bal

Voilà un côtes-du-rhône blanc enchanteur signé Vidal-Fleury. Etonnant assemblage dans lequel le viognier (87%) domine le grenache blanc. Planté en altitude, il en résulte  plus d’acidité, ce qui amène une belle droiture et une fraicheur inattendue. C’est une bonne entrée en matière qui donne envie d’en savoir plus sur Vidal-Fleury, auguste maison de négociant rhodanien…

0

21ème percée du Vin Jaune : Comtois rends-toi !  Nenni ma foi

Avec les Jurassiens, il faut s’attendre à tout. Comme de voir un trublion du PAF, parrain de la Percée du Vin Jaune 2018, appeler à l’indépendance d’une Franche-Comté dans ses frontières de Charles Quint. «Nos vignobles, nos fromages, nos lunettes, nos saucisses de Morteau et notre Vache qui Rit suffiront amplement à notre bonheur. » Karl…

0

Minervois La Livinière, grand rouge languedocien

Produire ici un vin médiocre serait trahir la beauté des lieux. Sur les pentes du « Petit Causse » exposé plein sud, dernier contre-fort du Massif Central, dominant la plaine du Minervois, au loin l’arrête blanche des Pyrénées, le terroir de La Livinière imprime la pupille. En automne, ses parcelles disséminées dans la garrigue forment un  patchwork…

0

Interview d’Alain Fontaine, président de l’Association pour l’inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco des bistrots et terrasses de Paris en tant qu’art de vivre.

Pourquoi vouloir faire classer par l’Unesco les bistrots et leurs terrasses ?  Bien avant Mark Zuckerberg, le premier réseau social fut le bistrot de Paris. Amitiés, partage, discussion, c’était ça. Lorsqu’on veut attaquer Paris et faire souffrir son peuple, on s’attaque aux  terrasses et aux bistrots. A ce titre, ils sont la manifestation d’un art…

0

L’autre sens de Macron à la Rotonde

Jamais brasserie parisienne n’a connu une telle couverture médiatique mondiale. Depuis que le nouveau président de la République y a fêté sa victoire au premier tour de la présidentielle, la Rotonde est devenue le nouveau phare de Montparnasse. Une bénédiction ? Pas forcément, si elle suscite l’attention de malfaisants … mais le fait est qu’elle…

0

Drugstore publicis rupture de style ou continuité ?

Né dans l’esprit de Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis, pour coller à une modernité américaine conquérante comme une chanson de Sardou, le Drugstore Publicis et ses deux petits-frères disparus depuis, celui de Matignon et celui de Saint-Germain, symbolisent pour beaucoup de Parisiens les années soixante et soixante-dix. Des espaces ouverts tard dans dans la nuit…

0

Stéphane Audeguy lauréat du prix Wepler pour « Histoire du lion Personne »

La 19e édition d’un Prix Wepler-Fondation La Poste a récompensé Stéphane Audeguy pour son “Histoire du Lion Personne”. L’auteur  a confié la méfiance que lui inspirait les prix littéraires en général tout en expliquant que le “Wepler” était un prix qu’on respecte et que c’était bien celui-là qu’il souhaitait recevoir. Le prix spécial du…

0

Interview d’Alain Fontaine, président de l’Association pour l’inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco des bistrots et terrasses de Paris en tant qu’art de vivre.

Pourquoi vouloir faire classer par l’Unesco les bistrots et leurs terrasses ?  Bien avant Mark Zuckerberg, le premier réseau social fut le bistrot de Paris. Amitiés, partage, discussion, c’était ça. Lorsqu’on veut attaquer Paris et faire souffrir son peuple, on s’attaque aux  terrasses et aux bistrots. A ce titre, ils sont la manifestation d’un art…

0

Du houblon sur les murs parisiens

A Paris, le houblon va pousser sur murs ! Plante urbaine par excellence, à condition de pouvoir s’accrocher à des supports, ses lianes peuvent grimper à une dizaine de mètres. Aux termes d’une consultation organisée par la Mairie de Paris, dix sites ont été sélectionnés par un jury. Deux seront directement gérés par la ville…

0

Du houblon sur les murs parisiens

A Paris, le houblon va pousser sur murs ! Plante urbaine par excellence, à condition de pouvoir s’accrocher à des supports, ses lianes peuvent grimper à une dizaine de mètres. Aux termes d’une consultation organisée par la Mairie de Paris, dix sites ont été sélectionnés par un jury. Deux seront directement gérés par la ville…

0

Cassis de Joseph Cartron, hors Noir de Bourgogne, point de salut !

Septembre, mois du vin et du raisin. Et pourtant, il est d’autres baies bien aimables dont le jus est synonyme de plaisir … voire de vivacité intellectuelle si l’on en croit une étude conduite par des scientifiques néo-zélandais à propos du jus de cassis. En France, on sait le produire et le travailler depuis la…

0

Le Café version carrée de Vincent Ferniot

C’est le Monsieur Loyal de bien des événements gastro, le furet de la gourmandise qui est passé par ici et repassera par là. Vincent Ferniot ne cesse de courir mais trouve le temps de faire passer le goût du chaudin à ses confrères du jury de l’andouillette 5A grâce à son Carré de Café travaillé…

Produits & Terroirs
0

Le Concours du Meilleur Fromage de Tête 2018

Le Concours du Meilleur Fromage de Tête s’est tenu à Rungis le 8 février. Quelques années après Jean Carmet, c’est le comédien Antoine Duléry qui incarne désormais ce célèbre trophée et lui donne son nom. Une façon pour les charcutiers et tripiers de remettre la spécialité au goût du jour. Et les artistes du cochon en selle face aux charcuteries industrielles…

Agriculture et Alimentation
0

Sirha 2017, des grives ou des merles ?

Drôle de contexte pour le Sirha 2017. Rejet des œufs de poules en cage par les « Mousquetaires », obligation d’afficher l’origine de la viande dans les produits transformés mais aussi scandale avec les turpitudes comptables de Monique Piffaut à la tête de la Financière Turenne Lafayette (William Saurin, Garbit et Madrange) mettant en danger 4500 emplois. Sans oublier les caméras qui pourraient…