0

Sélection Gaillacoise !

Sacré Gaillac ! L’appellation demeure toujours connue pour cette diversité de cépages et de profils de vins. Cela commence par la méthode ancestrale, à la bouche opulente et à la bulle expansive sur des notes de pomme – et parfois de poire –  si prononcées parfois qu’on se croirait en Normandie dans une cidrerie. On…

0

La Bouteille d’Or 2017 pour les Pipos, c’est pas du flan…

Deux patrons cantaliens, Jean-Michel Asfaux et Jean-François Goubert, ont décroché la Bouteille d’Or 2016 à la tête de leurs “Pipos”, un bistrot des flancs de la Montagne Sainte-Geneviève qu’ils ont repris voilà deux ans. Les membres de l’association Tradition du Vin ont visiblement apprécié le côté Vieux Paris de ce troquet sans âge du quartier…

0

Sélection Gaillacoise !

Sacré Gaillac ! L’appellation demeure toujours connue pour cette diversité de cépages et de profils de vins. Cela commence par la méthode ancestrale, à la bouche opulente et à la bulle expansive sur des notes de pomme – et parfois de poire –  si prononcées parfois qu’on se croirait en Normandie dans une cidrerie. On…

0

Le nouveau style des jurançons Cauhapé

Comme chaque année en décembre, Henri Ramonteu prépare ses quilles de Jurançon comme Staline alignait ses orgues devant Berlin en avril 1945. Le domaine Cauhapé, l’un des plus renommés de l’appellation Jurançon, est réputé pour donner des vins de fêtes qui marquent durablement les palais. Il y a des blancs secs révélateurs mais bien évidemment…

0

Minervois La Livinière, grand rouge languedocien

Produire ici un vin médiocre serait trahir la beauté des lieux. Sur les pentes du « Petit Causse » exposé plein sud, dernier contre-fort du Massif Central, dominant la plaine du Minervois, au loin l’arrête blanche des Pyrénées, le terroir de La Livinière imprime la pupille. En automne, ses parcelles disséminées dans la garrigue forment un  patchwork…

0

Interview d’Alain Fontaine, président de l’Association pour l’inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco des bistrots et terrasses de Paris en tant qu’art de vivre.

Pourquoi vouloir faire classer par l’Unesco les bistrots et leurs terrasses ?  Bien avant Mark Zuckerberg, le premier réseau social fut le bistrot de Paris. Amitiés, partage, discussion, c’était ça. Lorsqu’on veut attaquer Paris et faire souffrir son peuple, on s’attaque aux  terrasses et aux bistrots. A ce titre, ils sont la manifestation d’un art…

0

L’autre sens de Macron à la Rotonde

Jamais brasserie parisienne n’a connu une telle couverture médiatique mondiale. Depuis que le nouveau président de la République y a fêté sa victoire au premier tour de la présidentielle, la Rotonde est devenue le nouveau phare de Montparnasse. Une bénédiction ? Pas forcément, si elle suscite l’attention de malfaisants … mais le fait est qu’elle…

0

Drugstore publicis rupture de style ou continuité ?

Né dans l’esprit de Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis, pour coller à une modernité américaine conquérante comme une chanson de Sardou, le Drugstore Publicis et ses deux petits-frères disparus depuis, celui de Matignon et celui de Saint-Germain, symbolisent pour beaucoup de Parisiens les années soixante et soixante-dix. Des espaces ouverts tard dans dans la nuit…

0

Stéphane Audeguy lauréat du prix Wepler pour « Histoire du lion Personne »

La 19e édition d’un Prix Wepler-Fondation La Poste a récompensé Stéphane Audeguy pour son “Histoire du Lion Personne”. L’auteur  a confié la méfiance que lui inspirait les prix littéraires en général tout en expliquant que le “Wepler” était un prix qu’on respecte et que c’était bien celui-là qu’il souhaitait recevoir. Le prix spécial du…

0

Interview d’Alain Fontaine, président de l’Association pour l’inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco des bistrots et terrasses de Paris en tant qu’art de vivre.

Pourquoi vouloir faire classer par l’Unesco les bistrots et leurs terrasses ?  Bien avant Mark Zuckerberg, le premier réseau social fut le bistrot de Paris. Amitiés, partage, discussion, c’était ça. Lorsqu’on veut attaquer Paris et faire souffrir son peuple, on s’attaque aux  terrasses et aux bistrots. A ce titre, ils sont la manifestation d’un art…

0

L’Oktoberfest, convivialité munichoise

184ème édition de l’Oktoberfest de Munich. La fête populaire la plus fréquentée au monde puise son origine dans le mariage du roi Ludwig 1er en 1810 avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Elle est l’heure de gloire des brasseurs munichois qui ont l’exclusivité. A Paris, la fête a fait des petits, avec une édition du…

0

L’Oktoberfest, convivialité munichoise

184ème édition de l’Oktoberfest de Munich. La fête populaire la plus fréquentée au monde puise son origine dans le mariage du roi Ludwig 1er en 1810 avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Elle est l’heure de gloire des brasseurs munichois qui ont l’exclusivité. A Paris, la fête a fait des petits, avec une édition du…

0

Cassis de Joseph Cartron, hors Noir de Bourgogne, point de salut !

Septembre, mois du vin et du raisin. Et pourtant, il est d’autres baies bien aimables dont le jus est synonyme de plaisir … voire de vivacité intellectuelle si l’on en croit une étude conduite par des scientifiques néo-zélandais à propos du jus de cassis. En France, on sait le produire et le travailler depuis la…

0

Comptoirs Richard élargit sa gamme “Ville de Paris” aux thés et tisanes

Depuis 2014, Cafés Richard collabore avec la Mairie de Paris sur une collection “Ville de Paris” proposée en CHR. Cafés Richard a ainsi créé un nouveau blend, dédié aux professionnels. Un 100 % Arabica, labellisé bio qui se veut intense. Ce « café officiel de la Ville de Paris » trouvera ainsi sa place dans les restaurants…

Produits & Terroirs
0

Quand la Salers se découvre au Rêve

Ils ont déboulé Au Rêve, chaleureux bistrot sur les flancs de Montmartre, avec de bons morceaux de Salers. Le fromager de Rungis Bruel  et la Maison des Viandes-GRG ont organisé le 3 octobre un petit happening pour faire découvrir le meilleur de la Salers, cette bête cantaloue qui semble débouler en direct du Jurassique avec ses belles cornes. Elle est surtout…

Agriculture et Alimentation
0

Sirha 2017, des grives ou des merles ?

Drôle de contexte pour le Sirha 2017. Rejet des œufs de poules en cage par les « Mousquetaires », obligation d’afficher l’origine de la viande dans les produits transformés mais aussi scandale avec les turpitudes comptables de Monique Piffaut à la tête de la Financière Turenne Lafayette (William Saurin, Garbit et Madrange) mettant en danger 4500 emplois. Sans oublier les caméras qui pourraient…