A table !

Choisissez votre quartier !

Sur Iphone et Androïd passez en mode horizontal.

«Il est l’Or, quelle Or est-il…» Don Salluste, interprété par Louis de Funès dans la Folie des Grandeurs, aurait sans doute apprécié Patrick Laur… Néo-bougnat monté en 1986 de ses causses d’Aveyron, Patrick a fait son trou à Paris en jouant parfois…

Celui qui a rêvé ainsi cet endroit devait avoir une idée arrêtée de l’art de vivre au temps des Lumières. Ici, pas de photos de tontons flingueurs au mur. C’est une pièce singulière du patrimoine des comptoirs parisiens qui s’offre aux yeux…

Il y en a certains que le bannissement des autos sur l’artère Saint-Antoine/Rivoli ne contrarie pas. A l’exemple des clients de l’Arsenal, bistrot indéboulonnable à la déco années 60. Son patron, pur bougnat du Rouergue, a su s’adapter à la nouvelle donne…

Quelle meilleure façon de relancer une grande brasserie de quartier que d’y convier une bande de copains francs-mâchons au petit matin façon de conjurer les souvenirs de solitudes covidiennes ! C’est ce qu’a fait début juillet le Mâconnais Gilles Breuil. Non content…

La Cave Drouot est une bonne affaire après une bonne vente. Il y a des bistrots comme ça où le comportement du client diffère d’ailleurs. Cela est dû souvent à leur emplacement. Dans un troquet devant une prison, on aura davantage tendance…

C’est un MOF qui dégraisse dans l’allégresse gastronomique. Pour Arnaud Nicolas, la charcuterie doit être légère, visuelle, savoureuse. En un mot « cuisinée ». La vitrine interpelle sur la nature du lieu… Est-ce un restaurant ? Une  pâtisserie ? Ou une joaillerie……