A table !

Choisissez votre quartier !

Sur Iphone et Androïd passez en mode horizontal.

Le Pareloup est un joli bistro coloré au pied de Beaugrenelle. Le genre où l’on fait la queue le midi. Il est tenu par un originaire de l’Aubrac, Aymeric, qui y officie depuis 2002. La renommée de ce Pareloup n’est pas imméritée. C’est…

Ce n’est pas le Covid-19 qui fera plier l’échine de la patronne de Chabrot ! Dans son joli bistrot ouvert il y a deux ans, Hélène Poitevin, pure… Angevine, propose ses plats à emporter depuis deux semaines.  Hélène Poitevin, chef de Chabrot…

Cocotte, c’est Rachel, cheffe d’origine marocaine à la créativité débordante tandis que Tire-Bouchon, c’est Cyril. Le vin, il connaît. Il a travaillé deux ans dans un domaine des Pierres Dorées dans le beaujolais avant de devenir caviste et finalement d’ouvrir avec son…

Devant l’Arc-de-Triomphe, les Costes père et fils du groupe Beaumarly ont donné le coup de grâce à leur « Belle Armée », – du nom de leur brasserie en haut de l’avenue de la Grande Armée. Des émeutiers en jaune l’avaient incendié le 1er…

Sur la place Victor Hugo, elle a l’apparence d’une petite brasserie de quartier avec une micro-terrasse. Mais une fois la porte poussée, tout change. C’est une antre qui s’enfonce au point qu’on ne semble pas voir l’extrémité de la salle. Impression renforcée…

Sylvain Sendra a toujours pris des itinéraires -du nom de son précédent restaurant- singuliers. Les pistils de sa Fleur de Pavé qu’il a fait éclore dans le terreau rabelaisien de la regrettée Mémère Paulette risquent fort d’ébranler certaines certitudes gastronomico-franchouillardes… nuage de…

Il y a des signes qui ne trompent pas ! Depuis des décennies, dès midi, la salle commence à se remplir joyeusement d’artisans, d’employés, de cadres, d’artistes… de jeunes et de moins jeunes… une clientèle très diverse où chacun se laisse installer…

Où commencer l’année du Rat ? Pourquoi pas au Mandarin de Choisy, brasserie sino-thaï immanquable du Chinatown parisien, à l’angle de la rue de Tolbiac et de l’avenue de Choisy. Ce mandarin ne date pas d’hier mais de 1982. Précurseur avant l’heure…

Avec un nom comme celui-là, on se dit qu’on ne va pas grignoter des sushis fusion au yuzu… Cet Aligot qui fièrement trône sur l’avenue Niel n’est pas la reconstitution d’un buron, ces bâtisses de lauzes où les paysans d’Aubrac passaient l’estive…