Pas d’ouverture avant le 20 janvier pour les restaurants

0

Mais une extension des aides à toutes les entreprises de la restauration quelle que soit leur taille …

Comme on s’y attendait, il faudra oublier la table réservée pour le réveillon de la Saint-Sylvestre 2021. Les restaurants ne pourront rouvrir qu’à partir du 20 janvier. Et encore, comme l’a précisé Emmanuel Macron le 24 novembre, à condition que l’on ne dépasse pas le seuil des 5000 nouvelles contaminations par jour. En revanche, pour les bars, il faudra attendre le 20 janvier pour connaître le détail du sort qui leur sera réservé. 

En attendant, l’Etat élargit son dispositif d’aides à toutes les entreprises du secteur. « Nous changeons totalement de dispositif.» a déclaré Bruno le Maire le 25 novembre sur France Inter. Il s’agit désormais de couvrir toutes les entreprises qui sont fermées et notamment celles qui ont plus de 50 salariés… « Si vous avez 3 ou 4 restaurants et que vous avez 150 salariés, ou si vous êtes une grande chaîne de restauration avec 800 salariés aujourd’hui vous n’êtes pas couvert. A partir du 1er décembre vous pourrez être couvert avec un indemnisation à hauteur de 20% du chiffre d’affaires dans la limite de 100 000 € par mois. » Coût du dispositif appelé à durer le temps de la fermeture administrative : 1,6 milliard d’euros par mois pour 200 000 entreprises. 

La mesure d’élargissement de l’aide aux grands groupes était attendue notamment à Paris où petits holdings et grands groupes de restaurants ne manquent pas. Le GNI plaide pour une rétroactivité au 1er novembre et pour une indemnisation égale à une formule « zéro recette=zéro charge. » Pas sûr que Bercy suive …

Share.

Comments are closed.