Laurent Bromberger

Ce Repaire de Cartouche n’est pas tenu par un bandit…mais par un chef à l’ancienne. On y va pour se rassurer sur la permanence d’un classicisme culinaire français mis en œuvre par un savoir-faire irréprochable. Rodolphe Paquin, géant normand débonnaire -tant qu’on ne le contrarie pas…- natif du pays Fécampois a débuté dans les cuisines à 13 ans. Avant de se perfectionner dans de belles maisons normandes et finalement de mettre le cap sur la capitale. Arrivé dans les cuisines d’un bistrot de la Bastoche début des années 90, il fait exploser le chiffre d’affaires. « On servait le midi…

Read More

La moindre escapade en Provence a le don d’émerveiller. Pas simplement à cause de son climat paradisiaque qui, en dépit des caprices du Mistral, crée une sorte d’état capteur d’euphoriques sensations. Le vignoble participe à cet état de grâce dispensé par une nature généreuse. Il déploie désormais une formidable énergie gourmande qui n’a plus rien à voir avec celle de produits décharnés obtenus naguère à grands coups de traitements chimiques. Oui ! La Provence est capable d’offrir, outre ses typiques rosés (plus de 80% de ses productions), des rouges nuancés et des blancs séveux qui font le bonheur de la haute…

Read More

Preuve que les confréries ont encore une utilité … car c’est en préparant le discours d’intronisation à la « Confrérie des chevaliers du Tastevin » du Clos de Vougeot que Daniel Picouly a eu l’idée d’écrire Les Larmes du vin. Elles ne sont pas de tristesse. Plutôt de joie … bachique. L’Académie Rabelais ne s’est pas trompée en récompensant l’ouvrage de ce « cancre de cépages», auteur d’une sorte d’autobiographie mutine et facétieuse dont le vin semble marquer les grands et les petits moments de bonheur et dont le style tiendrait à la fois du Petit Nicolas et de San…

Read More

Depuis que les premières gouttes sont sorties de leur alambic Stupfler* en 2019, Olivier Flé, fondateur de la distillerie et ses deux associés Antonin et Mickael ont la tête et le palais tapissés de saillies spiritueuses. Ce céréalier est installé à Fresnes-sur-Marne dans une ferme ayant appartenu autrefois à la Comtesse de Ségur entourée de 200 ha de céréales. Dans le chai, Mickael Landart, dit le « Mixologiste », devant les carottes à éplucher avant leur macération pour créer le gin d’Automne Ces trois là ont toutes les audaces. C’est ainsi qu’ils font fermenter framboises et oranges ou encore des carottes pour leur…

Read More

Sur la place de Paris, le Château La Borie dans les bistrots et chez les cavistes n’est pas un petit nouveau… Ce rhodanien a toujours été apprécié pour sa trame à la fois fruitée, dense et joyeuse. Depuis quatre ans, Raphaël Knapp a repris avec son père ce domaine qu’il a entrepris de convertir et de certifier progressivement en bio. Son Côtes du Rhône Villages Suze-la-Rousse -siège de l’Université du Vin- millésimé 2019 est son premier vrai bébé. Et c’est plutôt réussi. Château de Suze-la-Rousse, siège de l’Université du Vin Assemblage de 90% de syrah et de 10% de grenache,…

Read More

Chez Marcel, le patron se prénomme Pierre. Cheucle de son nom. Crâne lustré, yeux en billes d’aubergiste facétieux, le tout accompagné d’un accent altiligérien. Sitôt qu’il a repris l’affaire en 2012, il a su qu’il avait en main un bijou. Quatre ans plus tard, le bonhomme publiait chez Albin Michel un livre sur son bistrot centenaire avec quelques témoins clés comme Yann Queffélec ou Jean-Pierre Marielle. Cet originaire par sa famille du Chambon-sur-Lignon, village de «Justes parmi les Nations » n’a pas changé d’un iota le cap lyonnais fixé en 1956 par Marcel Laplace, fils de vigneron de Juliénas. De…

Read More

Pas question de renoncer à l’étiquette Bourgeois pour les crus médocains réunis dans l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc. Ces vins, nous explique-t-on, se veulent sincères loin des « clichés aristocratiques » et des vins technologiques… En 2020 l’Alliance a promulgué un nouveau classement valable cinq ans qui réintroduit une distinction entre Crus Bourgeois, Crus Bourgeois supérieurs et Crus Bourgeois exceptionnels. Soit 249 Crus Bourgeois dont 56 « supérieurs » et 14 « exceptionnels ». L’accessibilité demeure le mot-clé de la nouvelle stratégie de « l’Alliance ». «Nous voulons redevenir accessibles autant en goûts qu’en prix» assure Franck Bijon, son président. Dans son esprit, il s’agit…

Read More

A la Cantine du Troquet Pernety, la mise en appétit- peut commencer au comptoir par un verre de cerdon rouge. C’est pétillant, sensuel et brillant comme le rouge à lèvres de Rita Hayworth. De quoi se faire plaisir sans se prendre au sérieux mais sans oublier toutefois que cette petit AOP du Bugey provient du terroir natal de Brillat-Savarin. Ce qui est de bon augure pour la suite… mise en musique par Loïc Falgas, jeune chef d’origine catalane à qui Christian Etchebest a confié les fourneaux. A la Cantine du Troquet, l’esprit bistronomique demeure bien vivant. Et ce dans une…

Read More

Construire une identité viticole pour une région aussi vaste que l’Occitanie qui réunit le plus grand vignoble du monde (celui du Languedoc-Roussillon et certaines appellations du Sud-Ouest) n’est pas une simple affaire. Comme le transport public en Ile-de-France, le vin ici est un mille-feuille de compétences où se chevauchent Conseil régional, métropole Montpelliéraine, CIVL, syndicats d’appellation à commencer par l’AOP Languedoc… Dans les travées du Salon « Dégustez en V.O » Un premier salon baptisé « Dégustez en V.O » organisé au Corum de Montpellier les 2 et 3 mai a permis de concrétiser une première approche collective pour les vins d’Occitanie.…

Read More

Nu.Vo.Te. Prononcez « Nouveauté ». Ce jeu de mot façon novlangue orwellienne n’est pas que de pure forme. De quoi s’agit-il ? D’un Vin de France blanc équilibré, frais, expressif et floral. Création des Vignobles Foncalieu, le grand groupement des coopératives languedocien, Nu.Vo.Te est non seulement un vin bio mais surtout il a été réalisé à partir du cépage Floréal, nouvelle variété développée par l’INRA obtenue via hybridation. Floréal est ainsi capable de résister aux maladies chroniques de la vigne telles que mildiou et oïdium et donc il permet de se passer presque complètement des traitements classiques. Bref, bon pour la terre,…

Read More

Il se fait appeler l’Artiste Pitre. On comprend pourquoi en observant son «Dommage aux Maîtres», une toile de 2,30m dévoilée lors du Salon « Art Shopping » au Carrousel du Louvre début avril. C’est une satire de la Cène patronnée par «Saint Marque» dans laquelle le peintre se moque de l’abus de l’utilisation des saints par l’agroalimentaire. Il y a Saint-Moret et Saint-Hubert mais aussi Saint-Louis, San Pellegrino, Saint Mamet et bien d’autres encore. «J’ai réalisé cette toile pendant le confinement, l’esprit léger et la fleur au fusil» explique l’Artiste Pitre. Extrait du Dommage aux Maîtres de l’Artiste Pitre Aujourd’hui,…

Read More

Quand on pousse la porte de ce Moulin à Vent au déjeuner, on a l’impression d’être projeté dans les années cinquante. L’acte de naissance du troquet remonte à 1946. Petit comptoir de zinc à droite, rangée centrale, une salle tout en longueur …avec au fond une ambiance repaire de sérieuses fourchettes appliquées sur la mandibule… Escargots, œufs mayo, carottes, harengs en entrées, la carte ne sort pas des clous de la Nationale bistrotière. Petite fantaisie presque anachronique réservée aux jouisseurs : les cuisses de grenouilles (origine Turquie). Servies fraîches en persillade, le prix tape un peu à 38€ mais l’assiette…

Read More