Patrice Colin- Coteaux du Vendômois

0

Quand on est Parisien, on ne retourne pas en Vendômois, « plein d’un remords et d’un souci », à la manière d’un Ronsard. Pas besoin d’être « Prince des poètes », pas plus que « Poète des princes » d’ailleurs.

On saute dans le premier T.G.V. pour se retrouver, une heure plus tard, flirtant avec le cours du Loir, au coeur d’adorables espaces viticoles truffés de repaires troglodytiques taillés dans le tuffeau où se bichonne un joyau de cépage qui aurait pu agoniser dans les ténèbres de l’oubli : le Pineau d’Aunis.

Patrice Colin au salon des vins de loire
Patrice Colin

Cépage que Ronsard- encore lui !- dénommait « lambrunche sauvage » et qu’embellissait, en guise de tuteur,un « bel aubépin, verdissant, fleurissant ». A Thoré –la-Rochette, Patrice Colin, héritier de sept générations vigneronnes, exploite en bio, une trentaine d’hectares où s’épanouit le pineau d’Aunis, secondé dans ses aventures bachiques, des pinot noir et cabernet franc.

Sélection de cuvées


Pierre-François 2018
Un vin initiatique qui devrait combler les amateurs de gouleyances équilibrées. Cet assemblage de pineau d’Aunis et pinot noir accompagné d’une touche de gamay, joue la carte d’une avenante fraîcheur égayée de notes fruitées dominées, au nez comme en bouche, par le large croquant de cerises chaudement mûries aux premiers soleils d’été. Vif, gourmand à damner des papilles, offrez-lui le plaisir de se confronter à des brochettes d’agneau.
Prix départ caveau : 9 €

Les Vignes d’Emilien Colin 2018


Plantées de 1900 à 1956, subsistent les vignes de l’arrière grand-père, vignes que pour rien au monde Patrice Colin ne sacrifierait au profit de cépages acoquinés à des porte-greffes aux vertus prolifiques. C’est , sans conteste, un vin de méditation qui, à peine versé, dans le verre, capte l’intérêt du dégustateur. Paré de rouge vif trans percé d’éclairs violine, ce vin déboule à l’olfaction sur de riches arômes fruités où, stimulée de notes épicées, la griotte le dispute à la mûre sauvage. Equipée de tanins soyeux, la bouche, après une attaque ferme, déploie rondeur et souplesse , prédédant une finale virevoltante au cours de laquelle la minéralité du tuffeau catalyse les harmonies fruitées. Osez, il en vaut la peine, la compagnie d’un canard à l’orange
prix départ caveau : 14 €

Patrice Colin 41100 Thoré la Rochette
09 77 75 22 13

Accueil

Share.

Comments are closed.