Pierre Carbonnier

« Quand je bois du vin clairet/Tout tourne au cabaret »…Paroles d’un très vieil air qui peuvent surgir de temps à autre lors d’agapes sans chichi. Ne prenez pas ce sourire narquois , chers lecteurs de Paris-Bistro, les chansons du répertoire populaire, vous le savez, sont pleines de bon sens. Et celles-là ne devraient pas défriser les hygiénistes de tous poils. Mais qu’est-ce donc , véritablement, que « le vin clairet » ? Réponse: autrefois, le vin clairet était soit un mélange-plus ou moins qualitatif- de vin blanc et de vin rouge, soit un rouge léger. Ce sont les Britanniques qui, introduisant le terme…

Read More

Le moindre petit malin qui vagabonde en Bordelais à la recherche d’excellents rapports prix-plaisir, sait qu’il trouvera dans les Côtes-de-Bourg, flacon à ses papilles. Bourg-sur -Gironde, en réalité Bourg sur…la Dordogne, offrant avec sa Maison des Vins, de quoi satisfaire sa soif de découvertes. Une bonne com de proximité n’ayant jamais fait de mal à personne, les Côtes-de-Bourg ne se contentent pas d’attendre, sur place, le chaland. Ils s’impatronisent dans nombre de manifestations culturelles et sportives du grand Sud-Ouest.  Dans un monde hyper-compétitif où parfois tous les coups sont permis, les Côtes-de-Bourg se devaient de parfaire leur renommée hors de…

Read More

La moindre escapade en Provence a le don d’émerveiller. Pas simplement à cause de son climat paradisiaque qui, en dépit des caprices du Mistral, crée une sorte d’état capteur d’euphoriques sensations. Le vignoble participe à cet état de grâce dispensé par une nature généreuse. Il déploie désormais une formidable énergie gourmande qui n’a plus rien à voir avec celle de produits décharnés obtenus naguère à grands coups de traitements chimiques. Oui ! La Provence est capable d’offrir, outre ses typiques rosés (plus de 80% de ses productions), des rouges nuancés et des blancs séveux qui font le bonheur de la haute…

Read More

Ah ! La plantureuse Bourgogne et ses climats légendaires… Elle en a fait des envieux. Des envieux abasourdis parfois par les espèces sonnantes et trébuchantes qu’il fallait extraire du gousset. Pourtant, en fouinant bien du côté de la Côte chalonnaise et en particulier vers cette petite capitale gastronomique nommée Chagny, il est possible de découvrir, en appellation rully d’aimables lieux-dits classés en 1er cru, dont la classe gustative n’a rien à envier à celle d’autres grands noms de la Côte d’Or. Ainsi en va-t-il par exemple du Domaine de La Folie en Rully et son Clos du Chaigne 1er Cru 2020.…

Read More

En passe d’être considéré comme une authentique marque, voire une appellation, Prosecco est pourtant bel et bien le nom d’un cépage. Un cépage originaire de cette Italie enchanteresse, identifiée parfois sous le beau nom d’Oenotria. La terre qui l’a vu naître, Prosecco, c’est le nord-est de l’Italie. Plus précisément la province de Trévise où il est dénommé Prosecco tondo ou Prosecco balbi, mais également les collines Eugéniennes de la Province de Padoue qui l’ont baptisé Serprina. Et si l’envie vous prend d’aller « gironzolare » dans le pittoresque Frioul où l’on communique en un dialetto quasi hermétique, vous l’entendrez dénommer glera. Du…

Read More

Il paraît que l’on va, comme chaque année, honorer mères et pères et puis mères grands et puis pépères, et puis, et puis…le reste. Occasion pour les fondus de la grappe d’honorer Bacchus. Et de se tourner alors vers les séductions de champions médocains, Pauillac par exemple où l’on retrouve nombre de grands crus honorés par le sacro-saint classement de 1855. Le Château Batailley, 5ème Grand Cru Classé, se trouve au coeur de ce divin espace mollement vallonné, où des croupes, doucement pentues, portent souvent, au bout de chaque rège, un rosier, messager visuel de finesses aromatiques. Berceau de la…

Read More

Aujourd’hui dénommé Vaucluse, l’ancien Comtat-Venaissin fait partie de ces vastes espaces rhodaniens imprégnés de moments historiques. Autant de traces qui marquent l’implantation de la vigne par les Phocéens puis, dès l’aube du IVème siècle av.J.C., la présence des Grecs d’Asie Mineure, et enfin celle des Romains. Passés les tourments consécutifs aux grandes invasions barbares, les religieux y réinstallèrent la vigne, assurant par leur présence l’unité économique et sociale de la région. Avec des temps forts : installation de la Papauté en Avignon, rattachement sous Louis XI de la Provence à la France, guerres de religions qui exterminèrent la moitié des…

Read More

Jean-François Janoueix nous a quittés le 12 avril. La nouvelle est tombée, dure, impitoyable. Et pas simplement dans le monde du vin. Encore sous le choc, tout l’espace viticole du Bordelais est atteint. Comme sont atteints tous ceux qui ont connu la joie de l’approcher, de le découvrir, de le mieux connaître au fil des rencontres et du temps : ceux de sa chère Corrèze, du saint-émilionnais, des pays d’Armor, des corons du Nord ou des palais de la République. Jean-François Janoueix était un honnête homme, au sens où on l’entendait au Siècle des Lumières. Homme de culture, officiellement adoubé Chevalier…

Read More

Tout être humain normalement constitué connaît, au moins « de nom », le phénomène « chasse ». Qu’elle soit battue, fauconnerie, traque, safari, à courre ou, comme il est dit dans notre Midi, « à l’espère », sans compter la rigolarde « au dahu »,la chasse donne à discourir. Certains nemrods, nobliaux d’apparence, la nommeront « plaisir noble et fier qui rend le corps pur et le coeur valeureux » (1). La plupart d’entre eux afficheraient sans doute une sorte de fier dédain si quelqu’un osait leur parler de la chasse…au Gaspi. Elle existe pourtant. Et, compte tenu d’ éventuelles conséquences nées des affrontements dont l’Ukraine est aujourd’hui victime, elle …

Read More

Tout disciple de Bacchus qui se respecte devrait avoir lu, en principe et au moins une fois lors de son périple lycéen, le magnifique extrait de La Nouvelle Héloïse, évoquant les vendanges. Vendanges – encore est-il bon de le rappeler !…- « que le ciel offre aux infortunés pour leur faire oublier leur misère ». Son auteur, Rousseau qui , dans Les Confessions, s’offre, sans vergogne aucune, le luxe de juger Jean-Jacques, avoue éprouver plaisir immense à la dégustation de la Roussette de Frangy*. Péché de gourmandise bien pardonnable. En bon Savoyard nourri de culture rousseauiste, Florent Héritier, vigneron à…Frangy, a baptisé l’une…

Read More

Il interpelle, le titre de cette B.D. due au talent de Manu Tronche. Il interpelle parce qu’il donne à penser –pas très longtemps rassurez-vous !- que Meymac, dit « près Bordeaux », tranquille bourgade haut-corrrézienne, est le théâtre de mafieux règlements de comptes. Toine et Salers, deux héros plus anti que nature, s’inscrivent sans véritable souci de la vérité historique, au coeur d’une réelle saga bien connue, initiée par un certain Gay-Bordas. En bons chevaliers-justiciers, défenseurs des faibles et opprimés, ils vont s’attacher à protéger la geste commerciale de Félix, brave bougre handicapé par un méchant bégaiement. En toile de fond, la fascinante…

Read More

Comme on connaît ses saints, on les honore ! Niche de la Vallée du Rhône –elle peine à atteindre 75 hectares- l’appellation Saint-Peray distille de jolis vins blancs qui font la joie de gourmets attirés par des gouleyances raffinées. De fameux vins que Vidal-Fleury le plus ancien des négoces rhodanien-1781 est son année de naissance – offre à découvrir. Avec un aguichant Saint-Péray élaboré à partir du cépage Marsanne. De quoi réveiller, peut-être ( ?) les manes du grand Thomas Jefferson, qui en 1787,lors d’un banquet peu comparable aux plats ampoulés d’un top Chef, fit tellement honneur aux Saint-Peray qu’il dépassa largement…

Read More