Regain, rosé des flancs du Larzac

0

C’est un rosé né sur les flancs du Larzac sur des arpents pentus plantés autour du village de Pégairolles de l’Escalette à plus de 300 m d’altitude.

Robe pâle légèrement saumonée pour cet assemblage de 50 % de cinsault, 30% de grenache et 20% de syrah. Regain porte bien son nom car au fil de sa dégustation on le sent monter en puissance et revenir à l’attaque à chaque gorgée. Il a de la chair, des notes acidulées et une pointe de pamplemousse rose. Sur des terrasses parisiennes ensoleillées ce Regain se révélera idéal en accompagnement d’une belle niçoise, d’une grillade et bien sûr sur des tapas à l’apéritif. 

On peut le savourer à Paris à la Cave Drouot devant la salle de vente éponyme ou Aux Ministères devant l’Unesco. 

Prix départ cave : 12,10 €

http://www.montezes.com

Share.

Comments are closed.