Café Joyeux ouvre un 3ème Coffee-Shop et lance sa marque de café

0

Et si la joie était un booster de développement ? Le Café Joyeux en serait alors une bonne illustration. Yann Bucaille, son fondateur, a commencé par ouvrir un 1er Café Joyeux à Rennes en décembre 2017. Puis un deuxième à Paris, le 21 mars 2018, à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21. Voilà qu’il récidive avec un 3ème Coffee Shop , toujours dans le passage Choiseul. Ce sera le premier point de “vente à emporter” Café Joyeux.

Samuel Le Bihan était présent au côté de Yann Bucaille et de son équipe pour l’ouverture du 3ème Café Joyeux.

Encore un coup de ces Bretons qui décidément s’y entendent pour infiltrer Paris et y faire souche quitte à mettre en application de drôles d’idées. Comme celle de jouer la carte de la différence et de faire travailler de jeunes autistes et des trisomiques. Aujourd’hui l’entreprise emploie 24 collaborateurs en CDI , cuisiniers et serveurs, qui travaillent aux côtés de 5 managers et de 2 éducateurs spécialisés.

Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, Café Joyeux lance sa propre marque de café en grains et en capsules. L’intégralité des bénéfices de la vente de ce café sera réinvestie dans l’ouverture de nouveaux coffee-shops en France et à l’étranger. Une opportunité d’embaucher de nouvelles personnes en situation de handicap mental ou cognitif, et de continuer à promouvoir la différence en suscitant la joie.

http://www.joyeux.fr

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.