Premier bilan des Côtes de Bordeaux

0

Presque 10 ans d’existence pour les Côtes de Bordeaux. La dernière appellation bordelaise créée en 2009 a regroupé les ex-côtes de Blaye, de Castillon, Cadillac, Francs puis Sainte-Foy en 2016. C’est la 2ème AOC de bordeaux en terme de production avec 67 millions de bouteilles.

Dans une esquisse de bilan, on dira que le verre est à moitié vide ou plein selon le degré d’optimisme propre à chacun. C’est à l’export que l’opération a été le plus bénéfique avec une croissance du marché qui a plus que doublé en dix ans pour atteindre 23% en volume (mais 29% en valeur).
Le niveau global des vins au plan qualitatif s’est amélioré et certains châteaux ont acquis de belles réputations. Un vent de modernité a également soufflé sur les vignerons des côtes de bordeaux. Et pas simplement sur la rusticité de certaines étiquettes … Bien des actions engagées – comme « j’irai déguster chez vous » en Castillon, le marathon des vins de Blaye, les balades en Cadillac etc..- sans parler de l’œnotourisme ont participé au mouvement. A écouter les vignerons, l’effort a payé puisque la cible des consommateurs s’est rajeunie. Les Côtes de Bordeaux plaisent désormais aux 25-35 ans.

En France, la décrue du volume commercialisé (-15%) a été compensée par une meilleure valorisation (près de 10%). A Paris, à part quelques Blaye, les côtes-de-bordeaux ont du mal à pénétrer le CHR.

Le  fameux «négoce bordelais » dont les vignerons attendaient beaucoup ne semble pas avoir répondu à leurs espoirs. Il n’a pas créé une marque côtes de bordeaux entre bordeaux supérieur et Saint-Emilion. On explique en substance avec un brin d’ironie que « le négoce suit le vignoble mais que cela prend du temps ». Dix ans, c’est tellement court ! Peut-être verra-t-on apparaître une marque de côtes de bordeaux vers 2029 … Il s’agira sans doute d’un vin bien mûr.

Les Côtes de Bordeaux en chiffres

superficie : 10 000 ha
97% en rouge
Nombre de producteurs : 950 vignerons
Production : 67 millions de bouteilles.

Sélection de bonnes cuvées

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.