Jolies quilles de Minervois-La Livinière

0

Opulents ou fins, épicés ou fruités, séveux ou légers, les vins du Minervois-La Livinière ont pour trait commun d’exprimer toutes les richesses d’un terroir attachant marqué par la géologie et la garrigue. Les vignerons locaux ne semblent pas prêts de tomber dans les pièges des goûts formatés et conventionnels. Foin de court-termes et d’horizons à trois mois, toutes leurs cuvées ralentissent la marche du temps. Elles méritent de se faire un peu espérer pour se savourer pleinement.  

Minervois la Livinière Château Maris, La Touge 2017

Nez puissant de fruits noirs et d’épices. En bouche, cet assemblage de syrah ( 60%), grenache (35%) et d’un soupçon de carignan, ne s’annonce pas avec cuivres et grosse caisse, il laisse plutôt au dégustateur  le temps de découvrir l’extrême élégance de ses tannins polis et repolis qui lui apportent une finesse remarquable. Difficile de ne pas percevoir l’attention extrême portée à la sauvegarde de la nature dans ce domaine de 45 ha constitué de multiples parcelles où la biodynamie rythme chaque instant du quotidien. On évitera de  mettre cette « Touge » face à un met trop puissant en bouche ou un fromage fort. Avec un poulet fermier rôti ou un petit chèvre frais, il fera le bonheur des papilles.

Prix de vente : 16,95 € – https://www.chateaumaris.com

Minervois la Livinière Château Faiteau Gaston 2016 

Cette cuvée Gaston, prénom du père du vigneron, déploie un profil aromatique complexe mêlant fruits noirs -mûres et cassis- et des notes de cacao.  En bouche, la matière épicée et fruitée est ample et ronde avec beaucoup de profondeur. La syrah domine à 70% face au grenache et au carignan.  

En conversion bio, Jean-Michel Arnaud vendange manuellement. Durant la cuvaison d’une quinzaine de jours, il cherche à extraire  les meilleurs composants sans s’économiser sur les pigeages et remontages. Elevage en fût pendant 12 mois avant l’assemblage avant un passage en cuve.  Osez le ris de veau. 

Prix départ cave : 16€

http://www.chateaufaiteau.com

Minervois- La Livinière Clos Centeilles 2014, 

Nez de fruits rouges et de garrigue plus qu’engageant. La bouche complexe est un peu surprenante au départ. On se dit que l’on est face à une légère déviance. Il faut se rassurer et laisser reposer une petite demi-heure cet assemblage de syrah, grenache et mourvèdre issu de grains d’une parcelle de cailloux appelée Petit Causse pour arriver à un jus très pur. Et qu’il sera parfait d’ici deux ou trois ans. 

Prix départ cave : 23,00 € – https://closcenteilles.com



Minervois-La Livinière Cesseras 2016

Au nez ses notes d’olives noires et d’épices se mêlent aux fruits rouges. Sa bouche est toute en finesse évoquant une pétale violette et des arômes toastées. Dans cet assemblage de 70% de syrah et de 30% de carignan, grenache noir et mourvèdre, ces trois derniers ont subi une macération carbonique. De quoi apporter souplesse et gouleyance des fruits en contrepoint des épices et de la profondeur de la syrah. Le polissage des tannins est dû, quant à lui, à l’élevage de 65% de l’assemblage en foudre dont 1/3 neufs. Au final, une cuvée élégante d’une grande fraîcheur. Idéal avec un gigot d’agneau dominical. 

Prix : 18€

https://www.maisondesvinsduminervois.com/


Minervois -La Livinière Grand vin  2016  – Domaine de l’Ostal Cazes

Elle n’a pas volé son nom cette cuvée de l’Ostal. Cette cuvée avec sa robe rubis foncée donne une impression d’épaisseur. De son nez riche et solaire ressort des arômes de fruits noirs sur-mûris. En bouche, de la suavité et une morphologie puissante et structurée avec des tannins bien fondus et une belle longueur.  La syrah avec 90 % de l’assemblage y est pour quelques chose. Elle laisse une portion congrue au carignan et au grenache (10 %). Le tout est fondu par un élevage de 15 mois en fûts de chêne. On pourra encore patienter deux ou trois ans … Ou alors prévoir une côte de bœuf et deux quilles de cet Ostal pour de vrais amis pour fêter la fin du confinement.

Prix départ cave :  22 €

https://www.jmcazes.com



Mas Paumarhel – Mourel rouge 2017

Nez de fruits noirs à noyaux. Bouche ample et souple où le mourvèdre domine face à la syrah et au grenache. Sa puissance impose de l’ouvrir une heure avant le repas. Mais il a du potentiel et dans cinq ou six ans, il fera merveille face à un saupiquet de lièvre ou même un confit de canard. 

Prix 12€ – http://www.mas-paumarhel.fr


En savoir plus sur l’appellation.

Share.

Comments are closed.