Browsing: bistrot traditionnel

«Il est l’Or, quelle Or est-il…» Don Salluste, interprété par Louis de Funès dans la Folie des Grandeurs, aurait sans doute apprécié Patrick Laur… Néo-bougnat monté en 1986 de ses causses d’Aveyron, Patrick a fait son trou à Paris en jouant parfois…

Il y en a certains que le bannissement des autos sur l’artère Saint-Antoine/Rivoli ne contrarie pas. A l’exemple des clients de l’Arsenal, bistrot indéboulonnable à la déco années 60. Son patron, pur bougnat du Rouergue, a su s’adapter à la nouvelle donne…

Celui qui a rêvé ainsi cet endroit devait avoir une idée arrêtée de l’art de vivre au temps des Lumières. Ici, pas de photos de tontons flingueurs au mur. C’est une pièce singulière du patrimoine des comptoirs parisiens qui s’offre aux yeux…

 A deux pas de l’Unesco, Aux Ministères est une brasserie de quartier, aussi vivante et reconstituante qu’une oasis l’est pour des randonneurs égarés dans le Sahara. La brasserie comme l’aimait Claude Sautet. Un endroit qui envoie où ça balance et se bouscule au…

Montmartre est comme le beaujolais. Il a longtemps souffert d’une réputation liée à des excès passés dans le pigeonnage des touristes. A la Bonne Franquette, affaire emblématique de la Butte, on a décidé de tordre le cou à cette image fâcheuse en…

Depuis 1979, c’est un natif du Morbihan qui préside aux destinées de ce Sancerre, un repère dans le quartier connu comme un bistrot chaleureux avec un beau comptoir de bois bien patiné. En 38 ans, Jean-Louis Guillaume n’a pas changé grand-chose…

O’Bourpif, canailleries à deux pas de l’Avenue Foch ! Avec un nom comme le sien, ses patrons peuvent dormir tranquilles. Leur troquet ne risque pas d’attirer chichiteux et autres clients snobinards à l’affût de la moindre marque d’irrespect due à un rang…

Devant Notre-Dame, au pied de la rue Saint-Jacques, le Café Le Petit Pont est situé pile-poil sur l’artère impériale du Lutèce gallo-romain. Pour le coup, c’est un emplacement à la fois beau et surtout historique ! Christophe Salabert, son patron, en a vu…

Devant les Folies Bergères, ce mouchoir de poche a un joli cachet. Le patron évoque un père Noël hédoniste qui aurait revendu le traineau et les cadeaux des mouflets, pour s’offrir un bistrot caviardant et de jolies quilles à mettre sur les…

Polidor est une survivance du Paris du XIXe siècle d’avant le Second Empire. Une sorte de restaurant estudiantin séculaire à la patine intacte déclinant avec une régularité de métronome une cuisine ménagère roborative qui tient au ventre les soirs d’hiver. Affaire de femmes…

C’est une petite brasserie de quartier pas tape-à-l’oeil mais avec beaucoup d’attraits. Le premier étant qu’elle soit située du côté ensoleillé de l’avenue de la Bourdonnais. Les habitués du “Relais de la Tour” y ont leurs habitudes et les touristes apprécient sa…

Le Bonaparte … ou bio-naparte Le héros d’Arcole doit être content d’avoir donné son nom à l’un des beaux cafés germanopratins. De fait, le Bonaparte qui offre une vue imprenable sur l’église de Saint-Germain des Près a vécu une seconde jeunesse. Avec…