Popy reprend le groupe Gilbert Lemelle

0

« Has been» l’andouillette ? Il faut croire que non. A voir l’édification de l’empire «andouilletier» que Laurent Jolivet, dirigeant du groupe charcutier et rhônalpin Popy, achève d’édifier. Il vient de racheter son concurrent troyen le groupe Gilbert Lemelle confortant ainsi sa position de leader sur le marché de l’andouille et l’andouillette.

Après plusieurs acquisitions, le Groupe Popy affiche désormais 13 marques (Popy, Bernaudeau, La Champenoise, Chedeville, Duval, Amand Terroir, Amand Traiteur, Rivalain, Paul Danjou, Jannaire, Gilbert Lemelle, Charles Keller et Père Isidore). Et 10 sites de production, pour un ensemble qui réalise plus de 90 M€ de chiffre d’affaires. Le groupe qui insiste sur la défense du savoir-faire et la personnalité de chacune de ses entreprises offre ainsi un large éventail de spécialités charcutières d’origine, à commencer par les andouillettes.

On les retrouve dans bien des bistrots et restaurants de la capitale dont les patrons sont sensibles à l’une ou l’autre des certifications déclinées par Popy : andouillette 5A, véritable andouille de Guéméné, Véritable andouillette de Troyes, Porc Francilin viennent valoriser le portefeuille déjà garni du groupe où la véritable andouille de Vire à l’ancienne 5A voisine avec la véritable andouillette lyonnaise…

 

En savoir plus sur l’andouillette 5A

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.