Louis Caisse

0

C’est Louis Caisse. C’est ainsi que ses trois patrons, le couple Cantalou, Laurence et Jean-Philippe et François, le Normand, ont décidé de rebaptiser leur beau café face à l’église Saint-Vincent de Paul autrefois baptisé Tire-Bouchon. Louis Caisse est un facétieux du bric-à-brac, une sorte de Louis XIV brocanteur si l’on se réfère à la devanture. Au milieu des palettes chacun peut avoir un coup de cœur pour un lustre, une chaise, un portrait d’ancêtres ou un comptoir.

 

Derrière la vaste terrasse au mobilier bleu de France comme les vagues du Pacifique,  il y a de l’espace dans ce grand café pour laisser vagabonder l’œil. On sent des inspirations « jeffkooniennes » dans ce lieu, à commencer par ce tableau où le Roi Soleil de Rigaud trône dans un terrain vague  avec ses femmes – Marie-Thérèse ou la Montespan.

 

 

En bon originaire du pays de Breizh, le chef, Stéphane Hervé, a navigué entre étoilés – Jules Verne – et palaces de Genève ou San Francisco. L’homme n’est pas vraiment un adepte du bain-marie, plutôt l’artisan d’une cuisine colorée et inventive mais surtout précise sur l’instant qui corresponde au temps qu’il fait. Une cuisine surprise de retour du marché. Un jour de canicule, il vous déploie une salade de lieu noir mariné au pamplemousse et  fenouil. Il transcende le registre bistrotier en proposant un tartare vietnamien ou des morceaux de cochon ibérique Duroc bien saisis. Avec l’hiver le chef n’a pas dit son dernier mot. La tête de veau ne le rebute pas.

Qu’on se rassure, les classiques n’ont pas disparu de la carte comme ce poulet fermier des Challans noir avec ses frites maison ou la bavette d’aloyau aux échalotes (16€)?

Pour accommoder cette palette de goûts et de texture, Louis Caisse propose une petite carte des vins pas compliquée de 7 rouges et 4 blancs (à partir de  21 €). Plutôt bio avec  des vins souples comme ce gaillac initial d’Alain Rotier ou ce brouilly signé Laforest. On apprécie également le caractère tendu et le fruit exotique de ce côtes de gascogne signé Brumont, pape du Madiran, assemblage de gros manseng et sauvignon qui fonctionne aussi bien avec le carpaccio du chef qu’avec le melon glacé et son sorbet abricot Berthillon (7,50€). De quoi en faire faire des caisses à Louis ?

 

Louis Caisse
118, rue Lafayette
75010 Paris

Tel . 01 48 24 58 46

Ouvert tous les jours, service continu

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.