La Bourgogne de Chez Maurice

0

Malgré une gentryfication accélérée des environs du canal Saint-Martin, il subsiste encore dans le quartier quelques adresses intangibles. Ainsi en va-t-il de ce restaurant de  Bourgogne Chez Maurice, ni tendance, ni bistronomique, mais troquet pur jus tenu par une même famille d’origine bourguignonne depuis trois générations. L’endroit donne l’impression de n’avoir pas changé en 60 ans. Seul, un film plastique est venu recouvrir les nappes à carreaux façon de se prémunir contre l’usure du temps…

La patronne, encore bien présente, passe entre les tables d’habitués. Ici les clients ne font pas la tronche. Les grandes tablées de commerciaux ne parlent pas de reporting mais s’interrogent sur les coteaux du Libron mis en avant sur l’ardoise. De la cuisine, on entend le chef qui débite à la feuille ses côtelettes. Préparation d’artillerie pour se mettre en condition.

Les menus – entrée/plat /dessert – sont subtilement étagés dans une fourchette de 14 à 19 €. En plat du jour, on tombe sur une cuisse de canard à l’orange pour le premier menu et une langue sauce piquante pour la version éco … L’andouillette 5A est proposée dans les deux premiers à un supplément de 2€ … normal car c’est une vraie 5 A signée la Champenoise. Curiosité savoyarde, au-dessous du tartare apparaissent tartiflette maison et fondue savoyarde…

Mais pour une première fois chez Maurice, c’est le rumsteck sauce au poivre qui s’impose. Evocation du goût de la viande d’un bistrot des Trentes Glorieuses filmé par Sautet. De ces vrais steak frites qui donnaient l’impression de se régénérer en mastiquant tout en épuisant à chaque bouchée une frite comme Dom Juan une maîtresse chaque nuit. On se finit au baba bien imbibé comme une terre de Bourgogne après une salve de giboulées de mars.

Restaurant de Bourgogne Chez Maurice
26, rue des Vinaigriers,
75010 Paris
Tél. 01 46 07 07 91

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.