Gilles Breuil, patron de Bourgogne Sud, décroche le « poireau »

0

Le 23 mai, sous les ors du Casino de Paris, Gilles Breuil a été fait chevalier du Mérite Agricole. Ils ne sont pas nombreux les restaurateurs à décrocher le «poireau». C’est ainsi que les opposants avaient dénommé cette “légion d’honneur agricole” créée en 1883 par le ministre Jules Méline pour « récompenser des services marquants à l’agriculture. »

Gilles Breuil, passé notamment Chez Georges à Lyon comme maître d’hôtel, puis directeur du Petit Riche et du Procope, n’a pas démérité sur ce point. A la tête de son Bourgogne Sud depuis 2011 il défend une vraie gastronomie lyonnaise et les vins de sa Bourgogne méridionale, à commencer par les Mâcons. Mais il s’inscrit également dans le local. En témoigne par exemple le recours au porc FranciLin, du nom de cette filière de cochons franciliens nourris à la graine de lin…

 

En savoir plus sur Bourgogne Sud

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.