Recettes de cuisine en temps de guerre … Mastiquez bien !

0

A l’heure où certains s’enflamment pour des burgers toujours plus gras, l’exposition « Les jours sans » organisée par le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) opère une plongée sur le quotidien des Français durant et après la Seconde Guerre Mondiale, grosso-modo de 1939 à 1949.

En 1942, les ménagères passaient en moyenne quatre heures par jour à faire la queue  devant des étals vides. Ces années de tickets de rationnement touchèrent en priorité les urbains de la classe moyenne et les prolétaires. Heureux celui qui avait de la famille à la campagne…

Quelles furent les stratégies de survie ? Quels furent les comportements ? Tomates farcies au maigre, pâté sans viande, pain de miettes, « flan midinette », etc. – les recettes de cuisine inventées durant la période témoignent tout à la fois de la dureté et l’inventivité de ces temps de privations. On comprend aussi pourquoi panais et topinambours – longtemps honnis parce qu’associés à ces heures noires – firent un retour si tardif dans les fourneaux. L’ignorance des jeunes générations rime avec innocence.

Du 13 avril 2017 au 29 janvier 2018
Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation
14 av. Berthelot 69007 Lyon

Du mercredi au dimanche, de 10h à 18h
Tarif : 8€

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.