Pierre Carbonnier

Sur cette vaste appellation de Crozes-Hermitage, lieu géométrique d’expressions viti-viticoles de haute volée, en moins d’un quart de siècle, Yann Chave est parvenu à se faire un nom en créant des vins de magnifique expression et qui ne craignent pas les longues gardes. De longues et brillantes études d’économie et de gestion n’ont pas entamé la vénération que, depuis l’enfance, Yann Chave portait à Bacchus. Bernard et Nicole, ses parents qui n’auraient pas vraiment désiré que leur fils devînt paysan, ne furent pas, en vérité, très déçus de son retour passionné vers la vigne en 1996. Adepte de l’agriculture bio…

Read More

Vendangées manuellement à leur top-niveau, les syrahs de Yann Chave ont longuement macéré (4 semaines) avant le départ des fermentations alcooliques déclenchées par l’unique recours aux levures indigènes. Elevés une année en demi-muids et non au contact de bois neuf trop souvent destructeur des beautés-nature du raisin, les vins ont été mis au repos en cuve avant la mise en bouteille. Un peu, risquons la comparaison, à la façon d’ un champion qui concentre ses efforts dans le calme du vestiaire… Vous aimerez sa splendide parure grenat au large disque brillant nuancé de violine, mais plus encore, la complexité d’un…

Read More

Impitoyable, le coronavirus a pétrifié nos intentions vagabondes vers quelques terres du sud, là où Bacchus s’ingénie à bichonner de belles réussites. Et c’est en rouscaillant, que nous avons renoncé à notre incursion annuelle à Limoux, cité connue également pour ses adorables fastes carnavalesques. Pourtant, déjouant les pièges d’un « carnaval institutionnalisé » qui contraint au port de masques, nous avons pu goûter aux délices d’un quatuor gourmand issu du cépage Mauzac. Heureuses joyeusetés nées du plaisir de se fendre la pêche par la grâce de vivifiantes moustilles… Sacré Mauzac ! Originaire du Tarn – il a trouvé une de ses terres…

Read More

Pas question de se laisser abattre par les lancinants communiqués engendrés par le coronavirus ! Semant la morosité à tous vents, ils ne font qu’assombrir le soleil de nos projets estivaux… Un rosé gourmand et goûteux, surtout lorsqu’il est réussi, est le meilleur des antidotes. C’est un drôle de petit malin, le cépage merlot qui, paraît-il, doit son patronyme à la couleur de ses baies rappelant le plumage du merle. Bacchus en a fait une sorte de référence ampélographique qui s’exprime, noble, à Pomerol et Saint-Emilion. Adopté en Quercy et Pays Gascon comme cépage modérateur des rudes malbec et tannat, il…

Read More

C’est un guide-nature apprécié des vignerons, le dieu Eole. Ses souffles médecins ont le pouvoir d’assainir la vigne, condition nécessaire à l’obtention de grands rosés. Si, poussé par un irrésistible désir déconfinatoire, l’idée vous prend d’aller vous ressourcer au pied des Alpilles, allez fouiner du côté de ces vignerons qui s’investissent autant dans l’élaboration de « vins de pays »  I.G.P. ALPILLES que dans les emblématiques A.O.P. Côteaux d’Aix-en-Provence. Halte bachico-gourmande recommandée : le Domaine d’Eygalières entre St Rémy-de- Provence et Cavaillon, exploitation viticole « dans le vent »… Celui de l’Histoire, puisque, depuis 1993, le choix de l’agriculture bio s’est ici imposé. Exit les…

Read More

Cultiver, via son « Sébastien’s Friends Club », un lien étroit avec les internautes, c’est ce que le sommelier Sébastien Laffitte a trouvé de mieux pour proposer les nectars qu’il déniche. Son amour des vins élégants l’a conduit vers d’authentiques activités vigneronnes, assumées en fermage en Bourgogne et en Provence. Ainsi en va-t-il par exemple de son Rosé « S » 2019. A la puissance généreuse du grenache, il a associé un partenaire porteur d’élégance printanière, le cinsault, qui accomplit cet office avec zèle. Rayonnante parure d’un rosé pâle traversé de nuances rubis. Elle annonce une olfaction aérienne, orientée vers des notes de fraise écrasée,…

Read More

Jamais à court d’initiatives, les vignerons de la Cave Plaimont-Producteurs ont multiplié les soins pour aboutir à la réalisation d’un rosé dont les pimpantes richesses permettront de mettre au rancart les  tracasseries d’un trop célèbre « cornard de virus »… Pas la peine de tourner autour de la futaille! Ce rosé « Les Bois Mathieu » est à classer dans la catégorie des vins de gastronomie. N’en déplaise à quelques contempteurs des vins rosés qui, trop souvent, les assimilent, dédaigneux, aux « glouglous » de piscine. Du cousu main Le lieu-dit »Les Bois Mathieu » est un de ces verdoyants espaces béarnais, festonné de vignes (27 ha) qui fait…

Read More

L’étiquette, sobre et efficace, fournit deux données essentielles : « Vin Biologique » – aboutissement logique d’une cave qui a abandonné l’usage des pesticides CMR (Cancérogènes Mutagènes Reprotoxiques), « 11,5° » ( finis les rosés alcooleux générateurs de céphalées carabinées). Voilà un pimpant rosé de saignée, né sur l’argilo-calcaire, assemblage de cabernet-franc et de merlot, dont la parure pâle joliment nacrée, est une aguichante invitation aux plaisirs sans chichi… L’olfaction, prenante dans un registre à la fois floral (rose, jasmin) et fruité (griotte, fraise des bois), précède une bouche aromatique dont la vivacité est encadrée de notes de fruits rouges. Nanti de délicats tanins, pas…

Read More

Plantureuse au-delà du possible, la Bourgogne reste vénérée des gourmets de tous poils, à la fois pour ses variétés culinaires et pour la qualité de ses vins. Certains d’entre eux atteignant des tarifs stratosphériques, les petits malins se tourneront vers quelques appellations qui offrent de sages rapports prix-plaisir. Mercurey est, en volume, l’appellation communale la plus importante de la Côte chalonnaise. Son vignoble qui s’étage à 300 mètres d’altitude environ, possède trente-deux « climats » classés en 1ers crus. Contrairement à ce que pensent quelques juges snobinards, il est loin d’être une sorte de « sous-produit » des flamboyantes appellations situées plus au nord. La…

Read More

Château Combrillac 2015 Fanas de vins techno, passez votre chemin, ce vin de Rosette n’est pas fait pour vous. Ce domaine familial qui, de sa hauteur, embrasse la vallée de la Dordogne, est travaillé en bio « non certifié ». Géré par Florent Girou, oenologue et ingénieur en agriculture, il a pris l’habitude -bonne sans conteste !- de mettre en place des vins dont la profondeur équilibrée convient de plus en plus aux consommateurs à la recherche de vins « justes ». Réussite totale que ce Rosette drapé d’or aux reflets nacrés. L’olfaction s’ouvre sur des notes intenses où se reconnaissent les fruits blancs (poire,…

Read More

Pas de méprise. Rosette n’est pas une séduisante hétaïre dispensatrice de jeux coquins et galipettes tarifées. C’est une appellation tout ce qu’il y a de plus sérieux, aux dimensions « mouchoir de poche », qui propose de ravissants vins blancs moelleux. Et non pas des rosés comme son patronyme peut le suggérer. Au nord de Bergerac, dans un amphithéâtre de collines qui, à l’ouest du vignoble de Pécharmant, s’atténuent en douceur vers Prigonrieux («profond ruisseau » en Occitan), est installée l’appellation la plus secrète, la plus discrète, la plus confidentielle de la région. C’est Rosette. Rosette la jolie, Rosette la coquette, Rosette la…

Read More

Être à cheval sur le règlement des A.O.P. c’est accepter et s’imposer des contraintes. Jugées nécessaires à l’équilibre des appellations, elle ne passent pas toujours bien auprès de vignerons que démange l’esprit de créativité… « Le génie d’un vin est dans le cépage » notait, il y a des siècles, Olivier de Serres. A-t-il médité ce propos, Laurent Frochet qui, à Maisdon-sur-Sèvre, exploite depuis une trentaine d’années, le Domaine de la Tourette essentiellement complanté en Melon de Bourgogne ? Un enfant perdu de la Bourgogne Répudié d’abord par Philippe-le-Hardi (1395) puis honni par un autre Philippe –Philippe II roi d’Espagne et Comte de…

Read More