Auteur/autrice : Anne Béric le Goff

Vive les vieux… ceps ! Voilà une initiative lancée par l’œnologue Jean Armand Bloc, visiblement en pleine crise de gérontophilie viticole, qui mérite d’être relayée. D’abord parce qu’elle prend le contre-pied complet d’un “jeunisme“ sociétal qui n’épargne pas le vin et qui se traduit par des vins jeunes aussi fruités que levurés aux goûts super typés parfois boisés suite au trempage de copeaux de bois. Ils sont parfois issus de jeunes pieds dont les racines ne font qu’effleurer le sous-sol. Jean Armand Bloc essaye de réunir des viticulteurs qui ont des parcelles plantées de ceps âgés de plus de 75…

Read More

La réussite du chef inspire. Dans les équipes de Jean-Pierre Vigato, certains osent le rêve: « Et pourquoi pas moi? » C’est pour aider les plus motivés d’entre eux que Jean-Pierre Vigato se lance dans l’aventure « Bistro ». « Le premier avait tout sauf l’allure d’un bistro ». Immense loft de bois brut au style dépouillé, la «Manufacture » ouvre ses portes à Issy-les-Moulineaux en 1988. A sa tête, un ancien de chez Vigato, Jean-Christophe Lebascle. Si les Ducasse, Robuchon et autres grands noms « n’enfantent pas que des génies de la cuisine », Jean-Pierre Vigato n’hésite pourtant pas…

Read More

Arrivé en 1962 en France, Steven Kaplan, est tombé amoureux du pain français au point de lui consacrer une douzaine d’ouvrages. Cet universitaire qui se partage entre l’université de Cornell à New-York et Saint-Quentin en Yvelines connaît l’univers du pain dans ses moindres alvéoles. Il n’a pas sa langue dans sa poche pour dire aux boulangers leur fait. Exemple avec la meilleure baguette 2008 au choix de laquelle il a participé comme membre du jury. Vous êtes membre de longue date du jury de la Meilleure Baguette, comment avez-vous jugé la sélection 2008 ?J’ai été choqué par une telle discordance.…

Read More

On l’appelle parfois le prince des Gruyères, même s’il n’a pas de trous. Pour mieux le connaître, on peut pousser jusqu’au fond de la vallée du Doron et visiter la Coopérative laitière du Beaufortain qui rassemble 130 agriculteurs pour une production de 920 tonnes de beaufort, soit un beaufort sur cinq de cette belle AOC. La création de cette coopérative en 1961 a permis aux agriculteurs des vallées de repenser leur futur autrement que par l’exode rural ou les remontées mécaniques . Avec succès, puisqu’aujourd’hui, l’âge moyen des agriculteurs est de 35 ans.  La Coopérative assure la collecte du lait…

Read More

Devant le cirque d’hiver, ce bistrot est immanquable. Barricou, ça signifie « petit tonneau » en occitan. Il porte bien son nom, c’est là qu’on vient se désaltérer dans le quartier de petits crus fruités et joyeux. Première bonne impression qui se renforce quand on pousse la porte du lieu. On perçoit instantanément une ambiance de vrai bistrot parisien où l’on sait mélanger les origines mieux qu’au Palais Bourbon. Le comptoir du Barricou est sacré lieu de brassage social. Et un soutien permanent à la viticulture française avec des prix plus que raisonnables. Le genre de café où l’on entame sa bouteille…

Read More

Le pain Poilâne, tradition plus que jamais d’actualité « Ici, pain Poilâne », ou « spécialité : tartines Poilâne », c’est ce genre d’écriteau que découvre le provincial qui débarque à Paris. Cuisiner le pain Poilâne, c’est l’une des spécialités des bistrots parisiens, et pour cause, le pain Poilâne n’est à nul autre pareil. Plongée au cœur des fournils d’où sort ce pain haut de gamme… « Le four, on le sait quand il est chaud, on l’entend, il nous parle … », lance Gilles, un boulanger de chez Poilâne. Le secret est là : pas d’instruments de mesure, tout est laissé à l’appréciation du boulanger.…

Read More

Dans le marché du bistro parisien, il est une guerre sans fin. Elle oppose les “Rouges“ de Kronembourg aux » Verts » d’Heineken. C’est une sorte de jeu de dames qui passe par une série de prises de contrôles d’entrepositaires, seule façon de maîtriser un peu sa distribution. Mais le conseil de la concurrence a obligé Kronembourg à céder certains entrepôts en Ile-de-France afin de garantir un accès au marché aux brasseurs autres que Kronembourg dans un arrêté datant de mai 2005. Les séries d’acquisition d’entrepositaires par les brasseurs débouchent périodiquement sur des arrêtés du Conseil de la Concurrence. L’un des derniers,…

Read More

Un établissement de CHR sur trois y aurait encore recours. Et huit sur dix à Paris. Le contrat de bière – ou contrat de brasserie – est l’un des plus anciens de l’histoire des contrats. Il remonte au Moyen Age à l’époque où les brasseurs étaient aussi souvent taverniers et vendaient directement leurs bières au consommateur. L’envolée de la production de bière grâce aux progrès techniques issus de la Révolution industrielle a conduit les brasseurs fidéliser leurs clients et à multiplier ce type de contrats. A partir de la Belle Epoque, ils vont devenir presque le mode de relation normal des…

Read More

Quand on a trente ans et qu’on regarde la France du Vin, on est parfois un peu désabusé. Même à Bordeaux. Alors lorsqu’un Bordelais a un mental tourné vers une remise en cause du dogme de l’intouchable bordeaux, il ne faut pas hésiter ! Sébastien Carreau, viticulteur dans les côtes de blaye est de ceux-là. Son château de l’Escadre boisé et généreux est arrivé second au concours de dégustation organisé le 17 octobre 2006 par l’association Tradition du Vin lors de la semaine “Blaye au Comptoir“. Sébastien a une vision du monde du vin qui dépasse largement les limites du…

Read More

Il est certains troquets parisiens où la Jenlain taille des croupières à Heineken derrière le bar… C’est que la brasserie Duyck, fondée en 1922 à Jenlain dans le Nord (à proximité de Valenciennes), a su sortir de sa condition de petite brasserie familiale.  Aujourd’hui, ce petit poucet de la bière représente 4% du marché français, avec 74 000 hectolitres produits en 2004 pour un chiffre d’affaires de presque 12 millions d’euros. « La brasserie, je suis né dedans ! », se souvient Raymond Duyck, la cinquantaine, quatrième génération de brasseur. « Je me souviens que le samedi et le dimanche,…

Read More

Qu’est-ce que les Français aiment voir dans leur assiette ? Blanquette de veau, couscous et moules frites arrivent en tête. Iles flottantes et mousse au chocolat n’ont pas dit leur dernier mot.L’étude réalisée début janvier 2006 par la SOFRES pour le magazine Notre Temps auprès d’un échantillon national de 1000 personnes révèle que parmi les principaux plats préférés des français les plats que l’on retrouve au bistrot tiennent une bonne place. Les personnes interrogées, qui devaient choisir parmi une liste de 27 plats, ont ainsi placé la blanquette de veau en première position (24%) tandis que le couscous avec 22%…

Read More

Vous êtes un Geek1 ? Votre problème principal dans la vie est d’empêcher que Naruto2 (votre chat) fasse sa fête à Sangoku (votre poisson rouge) ? Vous avez fait une croix sur votre vie sociale et Satoshi Kon3 est devenu votre grand frère par substitution ? Si vous répondez par l’affirmative à au moins une de ces questions, ou si vous n’y avez pas compris un traître mot, le manga café est là pour vous. En plein cœur de Paris, le manga café est une fenêtre japonaise dans la capitale. Devant le succès des manga kissa au Japon (où ils ont…

Read More