Mois : juin 2020

L’étiquette, sobre et efficace, fournit deux données essentielles : « Vin Biologique » – aboutissement logique d’une cave qui a abandonné l’usage des pesticides CMR (Cancérogènes Mutagènes Reprotoxiques), « 11,5° » ( finis les rosés alcooleux générateurs de céphalées carabinées). Voilà un pimpant rosé de saignée, né…

A croire que le mauvais sort s’acharne. A peine les terrasses sont autorisées que la météo s’y met pour gâcher la fête. Et pour certains qui n’ont que des touristes comme clients, à l’exemple de ces bistrots de Bir-Hakeim, c’est la Bérézina.

C’est un MOF qui dégraisse dans l’allégresse gastronomique. Pour Arnaud Nicolas, la charcuterie doit être légère, visuelle, savoureuse. En un mot « cuisinée ». La vitrine interpelle sur la nature du lieu… Est-ce un restaurant ? Une  pâtisserie ? Ou une joaillerie……

De leur bout de France, non loin de Carcassonne, Stéphanie et Olivier Ramé poursuivent leur action de francs-tireurs contre les institutionnels avec la gamme « les Dissidents » qui réserve des surprises parfois épatantes. Ainsi en va-t-il de ce Candide, qui s’efforcerait…

Toutes les terrasses parisiennes n’ont pas été prises d’assaut le 2 juin au déjeuner à Paris. En soirée, il en allait autrement… Bistrot Chez Franck (Paris 17e), le 2 juin vers midi. Malgré l’espace d’un mètre entre les tables, bien des terrasses…

Distanciation sociale oblige, l’écart d’un mètre minimum entre les tables des cafés et restaurants met en péril la rentabilité de bien des établissements. Et malheureusement, tant qu’un vaccin contre le Covid-19 n’aura pas été trouvé, il est à craindre que cette règle…