Bordeaux l’AOC Graves

0

La région des Graves est la seule à posséder un nom d’appellation faisant référence à une caractéristique géologique. Comme son nom l’indique, la principale caractéristique de cette région qui borde la rive gauche de la Garonne est de posséder un sol sableux et caillouteux constitué de matériaux charriés par le fleuve. Le vignoble, qui s’immisce dans l’agglomération bordelaise, est réputé être le plus ancien du Bordelais et, en tous cas, celui dont la réputation hors de nos frontières est la plus ancienne.
Longtemps unifiées, les Graves ont été divisées en deux dans les années 1980 avec, au Nord, les Pessac-Léognan, et au sud, les Graves et les Graves supérieures.

Les statues du Château Haut Selve

Les statues du Château Haut Selve

L’AOC Graves s’étend sur près de 60 km des portes du Haut-Médoc au nord, jusqu’au sud de Langon. Elle est coupée en deux par l’appellation Pessac-Léognan et entoure les appellations de liquoreux de Barsac, Sauternes et Cérons.
On y produit des vins rouges et des vins blancs à partir d’un encépagement bordelais classique.
Les rouges sont élégants et fins et se caractérisent dès leur jeunesse par une note de fumé qui s’accentue avec le vieillissement.
Les blancs qui représentent 30% de la production sont de bonne qualité, à la fois vifs et charnus et peuvent être excellents lorsqu’ils bénéficient d’un élevage en barrique bien maîtrisé.
Les châteaux  Chantegrive, Chanteloiseau, d’Arricaud, le clos Floridenne, le château Haut-Selve et le château Respide-Melville, comptent parmi les vignobles de l’appellation jouissant d’une bonne réputation.

Coup de cœur en Graves Blancs: Tentation du Château Le Bourdillot, un domaine dans la famille Haverlan depuis plus de cent ans où l’on travaille avec le même soin le rouge que le blanc. Il vaut largement ses 11 € la bouteille prix départ cave.

Château le Bourdillot
11 rue de l’Hospital,
33 640 Portets
Tél : 05 56 67 11 32

Les Graves Supérieures
Cette appellation, peu usitée, est réservée aux vins moelleux de la zone des graves produits pour l’essentiel au voisinage du Sauternais.

Carte d’identité de l’appellation  
Décret original de reconnaissance 4 mars 1937
Superficie en 2008 3718 ha (soit une augmentation de 9,5% en 16 ans) dont 2719 en rouge (+41% en depuis 1992).
Production moyenne annuelle

166 000 hl dont 124 000 en rouhe et 31 000 en blancs et 11 000 hl pour les Graves Supérieures
Cépages :
Pour les rouges : Cabernet sauvignon, merlot, cabernet-franc,
petit-verdot, cot (minoritaires) Pour les blancs : sauvignon, sémillon, muscadelle (avec parcimonie)


Les crus classés des Graves
Il faut noter que les domaines ne sont pas systématiquement classés pour leur blanc et leur rouge. Si un vin est classé seulement en blanc ou en rouge, la mention cru classé ne doit pas figurer sur l’étiquette pour l’autre couleur.

– Château Bouscaut, rouge et blanc
– Château Carbonnieux, rouge et blanc
– Domaine de Chevalier, rouge et blanc
Château Couhins, blanc
– Château Couhins-Lurton, blanc
– Château Fieuzal,  rouge
– Château Haut-Bailly, rouge
– Château Haut-Brion, rouge
– Château Laville-Haut-Brion, blanc
– Château Malartic-Lagravière, rouge et blanc
– Château La Mission-Haut-Brion, rouge
– Château Pape Clément, rouge
– Château Smith-Haut-Lafitte, rouge
– Château La Tour-Haut-Brion, rouge
Château Latour-Martillac, rouge et blanc.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.