Une cuvée pour les 500 ans de Chambord et de Léonard  

0

Deux magnums – un blanc 100% romorantin et un rouge assemblage de gamay et de pinot noir- de la première cuvée bio du vin de Chambord ont été offerts à Emmanuel Macron et à son homologue italien, Sergio Mattarella. Les deux présidents étaient réunis au château éponyme pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci (2 mai 1519) et la pose de la première pierre du château.  

Les vignerons de Touraine Henry et Jean-Sébastien Marionnet ont été choisis par le Domaine National de Chambord pour planter les 14 ha de vignoble. Soit 4 ha de romorantin de plants pré-phylloxériques, 2 ha d’arbois, 4 ha de pinot noir, 0.7 ha de gamay et moins de 3 ha en sauvignon. 

 

La Renaissance -dont on fêtait également les 5 siècles- plonge ses racines dans l’Antiquité. Et avoir choisi les Marionnet, vignerons au savoir-faire indépassable concernant les vignes préphylloxériques (soit issues de pieds de vignes existant d’avant le phylloxera de la fin du XIXème siècle), c’est finalement en épouser l’esprit. 

Reste à croiser les doigts que le « chambord » qui sera commercialisé en juin soit aussi envoûtant que le Vinifera en sauvignon non greffé de la famille Marionnet millésime 2016. Nez d’acacia avec du gras en bouche et des notes de pêche et de poire. A des années-lumière des tonalités acides et citronnées que ce cépage mondialisé égrène d’habitude.

Les vins de Chambord seront vendus en juin à la boutique du Château.
30 € pour le blanc, 17 € pour le rouge.

www.chambord.org/fr/

www.henry-marionnet.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.