Jean-François Janoueix, le Corrézien de Saint-Emilion

0

janoueix-musee

janoueix1Même si nombre de ses vins sont des nectars et qu’il soigne comme tels, comme en témoignent par exemple ses fûts allongés dit “fûts pipes” qu’il réserve à son pomerol la Croix Saint-Georges , JF Janoueix sait plus que tout autre que le prix d’un vin dépend de bien d’autres paramètres que le seul plaisir qu’il procure. Il est assez habile pour choisir des œnologues et des consultants stars réputés. Il sait que cela contribuera aussi à l’image -et donc au prix de ses vins. Et s’il a fait passer deux de ses domaines en bio-dynamie ce n’est pas parce qu’il est un disciple de Steiner…Mais simplement parce qu’il sait que l’argument fait mouche chez quelques clients et journalistes viticoles. Le fait est que sans le Monopoly saint-emilionnais il ne s’en tire pas mal. Il parvient à s’abriter du vent des polémiques du dernier classement. Il garde toutefois une petite dent contre Parker avec qui il a eu quelques différents. Lui qui déteste plus que tout Pepsi autant que Coca ne manque pas de préciser que Parker arrose sa viande de ketchup…

janoueix-vin

Pas jaloux non plus de ses confrères, il sait au contraire profiter du voisinage de l’un des vins les plus chers du monde. Ainsi il ne manque pas de rappeler que deux de ses domaines, ceux de la Confession et du Château la Croix Saint-Georges, entourent et jouxtent le château du Pin. Mais chez lui, la bouteille ne coûte pas 1000 € mais plutôt autour de 50€… Un bon sens corrézien qui fait encore mouche.

Laurent Bromberger

www.josephjanoueix.com

1 2 3
Partager sur :

Les commentaires sont fermés.