Bourgogne de Vigne en Verre

0

C’est un drôle de club de vignerons bourguignons qui a su faire son trou depuis sa création en 1981. Neuf domaines – dont une coopérative, la cave de Mancey- qui ont créé une structure commune pour commercialiser leurs bouteilles. Aujourd’hui, ils proposent à la vente les cuvées de 35 domaines sans qu’aucun ne marche sur les pieds de l’autre malgré les 90 appellations bourguignonnes représentées.

Pour un million de bouteilles distribuées, le chiffre d’affaires atteint les 12 millions d’euros dont 45% à l’export. En France, la structure s’adresse principalement aux acteurs du CHR. Elle permet de panacher dans les palettes expédiées plusieurs appellations pour une seule facture. Avec une amplitude de prix allant de 12,50€ pour un mâcon de la cave de Mancey à 104 € pour un Nuit-Saint-Georges 1er cru « Les Vaucrains » de Jean Chauvenet.


«Je réalise 75% des ventes grâce à BVV et le temps gagné me permet de passer 95% de mon temps dans les vignes plutôt que courir les salons. » explique Jonathan Brunot du domaine Chofflet-Valdenaire en givry, appellation qui marche bien dans les deux bistrots. « Givry est devenu une appellation en poupe avec l’envolée de la bistronomie».

Tout n’est pas si rose en Bourgogne. Surtout lorsqu’on lève les yeux vers le ciel… Cette année encore, du fait du millerandage et de la sécheresse, la récolte pour de nombreux bourguignons aura été été inférieure de 30% à la normale. Mais existe-t-il encore un millésime normal ?

Meursault Perrières 1er cru

Domaine Bitouzet-Prieur Meursault 1er cru « Perrières » 2017
François Vitouzet qui a pris les rênes du domaine en 2011 à la suite de son père présente cette cuvée blanche est fraîche. Elle est surtout minérale et profonde comme la crypte d’une abbaye cisterncienne et emplit le palais comme d’un écho chant grégorien ( 96,40€…) Son acidité dans un deuxième temps laisse place de la rondeur qui lui permet d’accompagner de beaux poissons à commencer par le turbot.
Prix pour ce vin de grand moment : 96,40 €

Givry 1er cru Clos Jus

Dans un monde souvent rugueux, ce Givry 1er cru Clos Jus est une bénédiction. Il est fait d’un pinot qui pianote au palais comme une petite musique de nuit. Il a ce toucher de bouche qui d’emblée étourdit les papilles endormies.
Son nez évoque champs de myrtilles et de framboises. Et sa bouche bien structurée par des tannins polis par les fruits laisse envisager de joyeux accords autant avec une honnête terrine de campagne ou une daube de chevreuil.
Ses grains ont été récoltés sur une parcelle de 8 ha plantée en 1990 faites de sols argilo-calcaire rouges, caillouteux et chauds..Elevée, en fûts ( dont 20% neufs) durant 18 mois, c’est un vin qui conjugue l’élégance et la gourmandise.

Prix départ cave : 32,20 €

Givry 1er cru Clos Jus domaine Chofflet
Mercurey 1er Cru domaine Meix Foulot

Domaine du Meix Foulot, Mercurey 1er cru « Clos du Château de Montaigu » 2017
Planter le décor de ce vin c’est déjà raconter son histoire. Un clos de 1,9ha ceint de murs au pied des ruines du château de Montaigu. Avec ça, un luxe de précautions bourguignonnes prises tout au long de l’année afin que le terroir exprime de la façon la plus fines toutes ses nuances. Raisins vendangés à la main et triés tous les 3/4 d’heure avant d’être versés au cuvage. Eraflage à 100%, avant cuvaison de 15 jours. Levures naturelles Pigeages selon la richesse du millésime. Elevage en fût ( 20% de neuf) avant une mise en bouteille 22 mois après la récolte.

Prix départ cave : 33€

www.bourgogne-vigne-verre.com

 

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.