AOC Rosette sélection de cuvées

0

Château Combrillac 2015

Fanas de vins techno, passez votre chemin, ce vin de Rosette n’est pas fait pour vous. Ce domaine familial qui, de sa hauteur, embrasse la vallée de la Dordogne, est travaillé en bio « non certifié ». Géré par Florent Girou, oenologue et ingénieur en agriculture, il a pris l’habitude -bonne sans conteste !- de mettre en place des vins dont la profondeur équilibrée convient de plus en plus aux consommateurs à la recherche de vins « justes ». Réussite totale que ce Rosette drapé d’or aux reflets nacrés. L’olfaction s’ouvre sur des notes intenses où se reconnaissent les fruits blancs (poire, coing) discrètement miellés, le citron confit et une touche de cannelle. La bouche, épanouie, laisse l’impression d’un ensemble gras qui maintient à distance la sucrosité avant de déboucher sur une finale un tantinet minérale. Pour une tarte aux abricots ou des fromages du type Roquefort. www.combrillac.fr – 9 €


Peyrelevade –Rosette 2016 –

Après quelques années de recherches, Didier Roche a ajouté Rosette au panel d’un domaine réputé pour la régularité de ses productions. Et c’est sur la zone de Peyrelevade qu’il bichonne sémillon, sauvignon et autre muscadelle. Son Rosette 2016 montre de belles qualités friandes : agrumes mûrs, ananas, au service d’une chair fine et charnue. Servir en apéro sur des tranches de melon au jambon cru.

– 6,50 € – www.haut-pecharmant.fr


Château Du ROOY 2016

Ce domaine a fait une entrée remarquée dans le concert des Pécharmant et Rosette. C’est à une véritable valse veloutée que sont conviées les papilles avec ce Rosette dont le moelleux a le bon goût d’associer en bouche une équilibrante minéralité à ses onctuosités miellées. Et c’est sans excès de sucrosité, que ce vin de Rosette, fondu et délicat, s’anime en finale sur de stimulantes notes d’agrumes confits. Soyez audacieux ! offrez-lui la compagnie d’un curry de poulet.

– 6,60 € – www.chateau-du-rooy.com/


Domaine du Grand Jaure-Rosette 2016
Depuis quelques années déjà, Bernard Baudry a diversifié sa gamme en y introduisant des vins de Rosette. Entrée remarquée au sein de l’appellation. Son Rosette 2016 drapé de jaune pâle aux reflets verts libère sans compter de beaux arômes d’agrumes et de fleur d’acacia, agrémentés d’un élégante touche miellée. Long en bouche, c’est un compagnon tout désigné pour un foie gras poêlé.

www.domainedugrandjaure.com – 7,50€

Cuvée YVETTE 2018 – Château La Renaudie-

Voilà un vin de Rosette « élaboré par passion », né dans la zone placée sous la dépendance du château de la Renaudie, aujourd’hui piloté et commercialisé par Alliance Aquitaine. Un sympathique moelleux dominé par les suavités que réserve le sémillon, frais lors de l’attaque, et qui dispose d’un leger retour miellé en fin de bouche. Pour une tarte au citron meringuée. 

chateaurenaudie.com – 6,50 € 


Retour à l’article de présentation de l’AOC Rosette

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.