Sélection de crémants d’Alsace

0

L’Alsace est le premier producteur de crémant. 3500 ha lui sont dédiés pour une production de 33 millions de cols. Au fil des ans, le crémant est devenu une nécessité économique vitale pour le vignoble. Depuis la création de l’AOC en 1976, le crémant a compensé la chute relative de la demande allemande de vins alsaciens tranquilles. «Sans lui on ne s’en sortirait pas» témoigne une vigneronne. Mais d’autres déplorent une chute relative des prix liée à la mise sur le marché de quantités toujours plus importantes. Si certains crémants alsaciens n’ont d’autre intérêt que de mousser, d’autres sont d’une finesse, d’une élégance et d’une vivacité qui laissent pantois. Il est vrai que les Alsaciens n’ont que l’embarras du choix dans l’assemblage de leurs cépages (pinot blanc, riesling, pinot gris, chardonnay, auxerrois…).

crement_alsace_bestheim Bestheim rosé Brut
Ce crémant vaut largement nombre de champagnes rosés. Sa robe saumon, son nez de fruits des bois suivi de notes florales révèlent un 100 % pinot avec fermentation malolactique. L’attaque est franche et élégante. Un excellent rapport qualité/prix.
7,90 €

www.bestheim.com

 

 

 

 

 

crement_alsace_wolfberger

Blanc Brut de Wolfberger

Le pinot blanc lui donne sa fraîcheur et son amplitude. Un joli nez à nuances florales avec une pointe de pomme. Une vivacité en bouche avec une belle intensité. Un crémant bien travaillé.
Prix : 7,80 €
www.wolfberger.com/

crement_alsace_wolfbergerBrut, de Frédéric Mochel

Assemblage de Chardonnay (50%), Pinot Blanc (25%), Pinot Noir (20%) et Riesling (5%), il a tous les charmes de l’Alsace, intense, frais et fruits. Des notes précises. Et d’une belle longueur.

9,25 €

www.mochel.net

cremant_Alsace_Frey_solherBrut 100% Frey-Solher

Un riesling 100% avec un nez de fruits blancs et des notes agrumées en bouche. Assez minéral. Pourquoi pas avec une choucroute de la mer ?

Prix : 9,80€

www.frey-sohler.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.