Le Chablis, façon Drouhin

0

D’ailleurs, même pour les Grands Crus de Chablis, tous ne jouent pas avec les mêmes règles du jeu. A commencer par le recours par certains à la machine à vendanger alors que la maison Drouhin comme tous les membres de l’Union des grands crus de Chablis se l’interdit. En terme de coûts de production, c’est une différence de 30%. Ne parlons pas de la vendange verte. «Peu de gens enlèvent comme nous les raisins en juillet» assure Denis Méry.

Véronique Drouhin

Véronique Drouhin

Voilà pourquoi les chablis, crus et premiers crus des Chablis Drouhin-Vaudon ont des chances d’être bons… Ce qu’ils sont en général grâce également au travail dans les chais de Véronique Drouhin (ci-dessus), l’œnologue maison et la gardienne du style Drouhin. Exit le boisé, son style privilégie la nature et l’expression du terroir. Ainsi s’explique par exemple le recours aux levures indigènes “sauf quand la fermentation ne part pas“. Et ce style, comme un très bon bistrot, a cette vertu rare de faire oublier les prix des bouteilles.

Sélection chablisienne signée Drouhin-Vaudon

Chablis
Le Chablis d’entrée de gamme provient de raisins des propriétés Drouhin ou de partenaires, mais qui eux contrairement aux Drouhin ne sont pas forcément en bio… Un “chablis de négoce” qu’il ne faut pas snober pour autant…
A 11 € c’est un vin frais et sec facile à boire, agréable si on aime les notes minérales et les arômes d’agrumes.

Chablis Propriétés
Bon indice. On le boit sur Singapore Airlines. Il est issu principalement d’une parcelle que les Drouhin aimeraient bien voir classer en cru.  Celle de vallée de Vauvillien, un somptueux corridor aux versants abrupts et au sol jonché de cailloux fossilisés qui rappellent qu’ici c’était le fond de l’océan, il y a quelques centaines de millions d’années. D’où la saveur iodée de ce chablis qui appelle avec force voix l’huître. Le millésime 2009 est solaire généreux  et ample en bouche.
14,20 € prix départ cave,

Chablis Premier Cru
La Maison Drouhin possède 7,2 ha de chablis Premier Cru.

Chablis Premier Cru Sécher 2010
Planté sur la rive gauche de la rivière Serein, il a été classé Premier Cru du fait de son excellente exposition et de la concentration du sol en cailloux kimméridgiens qui donnent au Chablis une typicité très  reconnaissable. Il présente des arômes de pamplemousse et de citron. Et en bouche, il a un côté fougères. Passage en fût 7 à 8 mois.
19,30 € prix départ cave

Chablis Premier Cru Montmains
Plutôt droit et frais, avec un joli nez de fleurs blanches, d’aubépines et de tilleurs, une bouche légère et gaie.
19,30€ prix départ cave

Chablis Premier Cru Vaillon
Très bien exposé sur la rive gauche du Serein, minéral et généreux à la fois, très beau milieu de bouche. Il soutient la comparaison avec bien des crus de la Côte d’Or.
19,30 € prix départ cave

Chablis Grand Cru Vaudésir
Dans ce « climat unique », ce vignoble mythique du Vaudésir évoque des arènes antiques avec ses parcelles caressées par le soleil. Son millésime 2008 est exceptionnel, avec un nez de miel et d’acacia, une   une belle matière et une structure alliant élégance et  caractère. Une très grande longueur en bouche.
Evidemment tout cela à un prix : 36€ prix départ cave

*La “bouse de corne”, aussi appelée “préparation 500”, est réalisée à partir de bouses de vaches mises dans des cornes de vaches qui sont enterrées six mois. Leur contenu est mélangé à de l’eau de pluie lors d’une opération de dynamisation et pulvérisé dans la foulée sur les vignes.
1 2
Partager sur :

Les commentaires sont fermés.