Le Prix Wepler et la Fondation de la Poste

0

Liste des lauréats du Prix Wepler

Le prix Wepler-Fondation La Poste est doté d’une somme de 10 000 euros et d’une somme de 3 000 euros pour la mention spéciale qui récompense une audace, un excès, une singularité résolument en dehors de toute visée commerciale. A l’inverse des principaux prix littéraires français, le prix Wepler-Fondation La Poste fonctionnne avec un système de jury tournant. Il accueille des journalistes, des libraires, des lecteurs passionnés venant de tous les horizons, ainsi qu’une détenue de longue peine.

2014 : Jean-Hubert Gailliot, Le Soleil (L’Olivier)

2013 : Marcel Cohen, Sur la Scène intérieure. Faits (Gallimard)

2012 : Leslie Kaplan, Millefeuille.

2011 :Éric Laurrent, Les Découvertes

2010 : Linda Lê, Cronos

2009 : Lyonel Trouillot, Yanvalou pour Charlie

2008 : Emmanuelle Pagano – Les mains gamines, Editions P.O.L.(ci-dessous)
Mention : Céline Minard pour Bastard Battle – Editions Léo Scheer

2007: Olivia Rosenthal – On n’est pas là pour disparaître, Verticales
Mention: Louise Desbrusses – Couronnes boucliers armures, POL

2006: Pavel Hak – Trans, Seuil
Mention: Héléna Marienské – Rhésus, POL

2005: Richard Morgiève – Vertig, Denoël
Mention: Zahia Rahmani – “Mulsulman” Roman, Sabine Wespieser Editeur

2004: François Bon – Daewoo, Fayard
Jean-Louis Magnan – Anti-Liban, Verticales

2003: Eric Chevillard – Le vaillant petit tailleur, Minuit
Mention: Alain Satgé – Tu n’écriras point, Seuil

2002: Marcel Moreau – Corpus Scripti, Denoël
Mention: Thierry Beinstingel – Composants, Fayard

2001: Yves Pagès – Le Théoriste, Verticales
Mention: Brigitte Giraud – A présent, Stock

2000 : Laurent Mauvignier – Apprendre à finir, Minuit
Mention: Richard Morgiève – Ma vie folle, Pauvert

1999: Antoine Volodine – Des Anges mineurs, Seuil
Mention: Vincent de Swarte – Requiem pour un sauvage, Pauvert

1998: Florence Delaporte – Je n’ai pas de Château, Gallimard

1 2
Partager sur :

Les commentaires sont fermés.