Le Groupe Joulie enlève la Strasbourgeoise.

0

Et une de plus ! Quelques mois après Wepler, le Groupe Joulie a signé le rachat de la Strasbourgeoise le 30 mars dernier.

La Strasbourgeoise est un pivot de la Gare de l’Est. La brasserie avait été créée par la famille Denoyer. Avec son cadre néo-rustico l’affaire a connu une nouvelle jeunesse depuis que le précédent patron, Rodolphe Biron, l’avait fait redécorer dans un style néo-auberge 17e siècle aux teintes boisées, plutôt apprécié.

Comme bien des Aveyronnais, choucroute et flammenkueche  ne font pas peur aux Joulie père et fils. La plupart de leurs 12 affaires sont des brasseries et certaines sont franchement alsaciennes telles que la Taverne Karlsbräu devant la Gare de Lyon sans parler évidemment de l’Européen.

Avec la Strasbourgeoise, la barre risque toutefois d’être placée un peu plus haut car les Alsaciens qui descendent ou attendent le TGV Est ne manqueront pas de s’y rendre pour aiguiser leur chauvinisme gastronomique. Peu probable dès lors que les Joulie se mettent à faire filer l’aligot devant la gare de l’Est…

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.