L’Autorité de la Concurrence donne son feu vert à Olivier Bertrand pour reprendre Groupe Flo

0

Le 23 mai, l’Autorité de la Concurrence a donné son feu vert à la reprise du Groupe Flo par le Groupe Bertrand sour réserve que cet accord soit homologué dans le cadre d’une procédure de conciliation par le tribunal de commerce de Nanterre dont la décision devrait être rendue prochainement.

Sans le bruit de la Présidentielle, l’affaire aurait fait un raffut du diable…Pensez donc, la plupart des  brasseries parisiennes les plus prestigieuses désormais réunies en une seule main, celle du groupe d’Olivier Bertrand (ci-contre). Et il n’y a pas que les belles brasseries, le Groupe Bertrand qui vient d’avaler Frères Blanc met aussi la main sur Hippopotamus et le Bistro romain. C’est donc un empire de la restauration jamais vu en France que ce Cantalien édifie aux termes d’un montage financier que ne renierait pas un grand carnassier de Wall Street…

Ainsi la dette du Groupe Flo de 72 millions d’euros devait être ramenée à 15,4 millions. BNP Paribas et Banques Populaires Rives de Paris, ont notamment accepté une réduction de 50% contre la promesse d’être les deux banques du groupe…

Groupe Flo lancera ensuite une augmentation de capital d’un montant maximum total de 72,4 millions d’euros au prix de souscription de 10 centimes d’euros. Groupe Bertrand y souscrira, par compensation avec des créances existantes (via l’acquisition des titres de Financière Flo pour l’euro symbolique), auprès d’établissements bancaires pour un montant total de 44,3 millions d’euros environ, puis en numéraire à hauteur d’un montant maximum de 10 millions d’euros …
Grâce à cette augmentation de capital, Groupe Flo devrait recevoir entre 10 et 28 millions d’euros selon l’engouement du public pour l’opération … Quant à la la participation de Groupe Bertrand, directement et indirectement dans Groupe Flo, elle devrait être comprise entre environ 70% et 98%. L’AG des actionnaires – dont le titre a perdu 80% de la valeur en 5 ans- sera appelée à statuer le 9 juin. Et l’augmentation de capital devrait se faire entre le 15 et le 27 juin. Le résultat de l’opération fournira un autre indice sur la capacité d’Olivier Bertrand à réconcilier finance et restauration. Reste à savoir si le petit actionnaire de Groupe Flo, aura droit à un kir gratuit à la Coupole, façon de le faire patienter en attendant une remontée des cours et un retour des dividendes ?

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.