Les initiatives du CHR face au coronavirus

0

Depuis la mise en place du confinement, les initiatives d’entraide se multiplient dans le CHR. Tour d’horizon non exhaustif.

Les Maîtres-Restaurateurs

L’initiative est partie de Maîtres-Restaurateurs champenois. Ils ont lancé une cagnotte pour financer la confection de petits plats destinés au personnel hospitalier. A Reims, depuis le 1er avril, ils ont cuisiné et livré 1600 repas aux CHU de la région rémoise. L’objectif est d’élargir le mouvement à d’autres régions. 

Lien vers la cagnotte Leetchi : 

https://www.leetchi.com/c/nos-maitres-restaurateurs-cuisinent-pour-nos-soignantst-pour-nos-soignants-


L’association Ecotable, en temps normal, attribue un label aux restaurants écoresponsables. Désormais, certains de ses restaurateurs et restauratrices acheminent près de 500 repas par jour à divers hôpitaux d’Ile-de-France avec l’opération “Restaurons les soignant.e.s durablement”

https://ecotable.fr/fr


Douze chefs bénévoles de l’association La Tablée des Chefs sont mobilisés dans les cuisines de la brasserie La Lorraine pour créer 3000 plats contenant les apports nutritionnels essentiels, pour les personnes et les familles en situation de précarité, à une heure où les associations d’aide alimentaire en ont grandement besoin.

http://www.tableedeschefs.fr


La Grande Bouffe réservée aux Lillois…

Cette « Grande Bouffe » est une plateforme qui permet aux clients de commander  des bons d’achat de 11 à 220 € avec une remise de 10%. L’argent est reversé au bout de 7 jours aux restaurateurs lillois. Les bons sont valables un an. Conditions pour le restaurateur : être parrainé par l’un des bars ou restaurants présents sur le site et régler les frais d’entrée de 200€ HT servant à la maintenance quotidienne du site.

https://www.lagrandebouffe.club



“Bar Solidaire” par AB InBev.

Bar Solidaire est une initiative d’AB InBev France, (initiales pour Anheuser-Busch InBev et N°1 mondial de la bière). Le géant propose de verser un bon d’achat (100 € maximum) à l’établissement de votre choix. AB InBev France promet de verser  une « somme équivalente sous forme de marchandises » jusqu’à concurrence de 1 000 € par établissement. Avec une limite globale de 900.000 bières de 25cl…fournies par AB InBev qui ne précise pas s’il s’agit de  Stella ou de Corona … l’une de ses marques phares. 

https://barsolidaire.fr


J’aime mon bistrot” avec Heineken

Heineken via sa filiale française France-Boissons a créé la plateforme « J’aime mon bistrot ». D’autres poids-lourds des boissons tels que Ricard, Coca-Cola, Lavazza ou encore Nestlé-Waters… sont partenaires de l’opération. Café au comptoir, verre en terrasse ou repas complet, on peut précommander à des montants allant de 1,50€ à 50€. 

Les revenus versés par anticipation seront perçus immédiatement par le patron de l’établissement choisi pour faciliter la reprise de son activité. Les 10 000 premières commandes seront créditées de 50% additionnels financés par les partenaires dans la limite de 2000 € par établissement.

jaimemonbistrot.fr


 #SAUVETONRESTO

Une plateforme créée par deux start-up de l’internet.  Hemblem, spécialisée en Community Management et Le Pot Commun, spécialiste de la cagnotte en ligne, se mobilisent pour créer une plateforme solidaire aux bénéfices immédiats pour les Français, leurs commerçants mais aussi pour la Fondation des Hôpitaux. On peut réserver un repas ou une nuitée. L’établissement se référence sur la plateforme #SAUVETONRESTO et renseigne jusqu’à 5 offres commerciales (packs personnalisés pour une ou plusieurs personnes) à prix réduits pour le client. Le commerçant dispose ensuite d’un lien à partager auprès de sa communauté. Dès lors qu’un client achète un bon, le commerçant encaisse instantanément le paiement !

Pour toute commande inférieure à 25€, 1€ sera reversé à la Fondation des Hôpitaux de France et 2,5% de la somme permettront de couvrir les frais bancaires.

https://hemblem.cityvent.com


aidonsnosrestaurants.fr

Dernière initiative : la plateforme “aidonsnosrestaurants.fr” mise à disposition par laFourchette. Elle propose également aux clients d’acheter des bons prépayés afin de permettre aux restaurateurs de générer un début de trésorerie. L’initiative est soutenue par l’UMI, le GNI, les Maîtres Cuisiniers de France, le Guide Michelin, les Collectionneurs, Tables et Auberges de France, Phenix, Brigad, Privateaser, Tiller et Tripadvisor.

www.aidonsnosrestaurants.fr/

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.