Weihenstephan  : Plus ancienne brasserie du monde et « Mecque de la bière »

0

Située à Freising à une trentaine de km au nord de Munich, la brasserie Weihenstephan est la plus ancienne brasserie au monde. En 1040, les bénédictins de l’abbaye éponyme y réalisèrent leurs premiers brassins dans le but de mettre au point un liquide tenant au corps pour tenir durant le carême.

Toujours nichée au cœur de l’abbaye, la brasserie produit 435 000 hl réparties en 14 types de bières. Très réputée, la moitié de la production est exportée aux USA et au Japon.

Située au cœur d’un complexe universitaire de Munich dédié à l’alimentation, la brasserie travaille étroitement avec un centre de recherche sur la bière, sorte de Mecque mondiale pour les spécialistes. Les géants de la bière envoient leurs équipes et les maîtres brasseurs les plus réputés s’y retrouvent pour faire le point sur les dernières avancées et études en matière brassicole.

La Brasserie Weihenstephan dispose de son propre restaurant, le Braü-Stuberl Weihenstephan. La maison bavaroise est très réputée avec son « Biergarten » (jardin de bière), ses salles voûtées et ses espaces pour séminaires.

 

C’est un chef vendéen qui donne le tempo aux fourneaux. Il mitonne évidemment les spécialités locales comme le jarret ou la joue de bœuf braisé mais il sait aller bien au-delà. En témoigne un sandre poché dans l’huile d’olive au paprika qui vous imprime le palais durablement. Du coup, l’adresse est prisée des gastronomes locaux.

 

 

Sans oublier une carte des vins, œuvre du patron, Thierry  Willems, qui fait le lien entre des blancs de Moselle et des rouges aussi structurés et fruités que ceux du Haut-Adige. De quoi ouvrir d’autres horizons aux moines de Bacchus un peu trop franchouillards.

En savoir plus sur les bières munichoises et l’Oktoberfest

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.