Mois : décembre 2015

Etonnez-moi Benoit, chantait Françoise Hardy. Justement elle risque d’être servie si elle y file… chez Benoit. Jusqu’en juin, on pourra lui présenter une vessie gonflée comme un zeppelin qui aura abrité pour sa cuisson une volaille jaune des Landes aux morilles. C’est…

Dans la très fréquentée rue Vieille du Temple, on passerait presque sans voir ce petit estaminet. Le Fer à Cheval est un tout petit bistro en bois. D’un coup d’œil, on comprend pourquoi il a été ainsi baptisé. C’est bien à cause…

En plein Marais, voilà un joyeux comptoir où s’accouder entre amis pour siffler un verre de Lillet à 4€ ou une coupe crémant de bourgogne à 4,50 €. A ceux qui pensent que réussir dans un bistrot suppose d’avoir baigné dans la limonade…

Ce Lieu-Dit Verdot est tiré d’une parcelle de 2,75 ha de sables argilo-ferriques plantés en petit verdot. Nez poivré, en bouche une attaque qui fouette comme de l’eau fraîche aspergée sur le visage un petit matin d’hiver. Ce vin bien structuré se…

Sacré Nénesse ! En fait de Nénesse, ça serait plutôt Roro ! Car Roger Leplu, Sarthois d’origine, passé par les fourneaux de Chez Pierre au Palais Royal, a racheté l’affaire à Nénesse, patron breton fondateur de ce troquet en 1960. Depuis 1998, qu’il est…

Au « Taxi Jaune », 11h45 : Otis Lebert est en cuisine et s’affaire en vue du service de midi. Dans les poêles, les casseroles et les plats : osso bucco, terrines de poisson, viandes en sauce et crêpes, que les habitants du quartier et les…

De la cuisine de chef avec des plats à la carte entre 18 et 25 €, des entrées à 10/12 € et au déjeuner une formule à 18 € et un menu à 25 €. Même tenu par un chef breton, Au Bascou, bistro…

Il fait partie des premiers crémants savoyards commercialisés depuis le 18 décembre. Le résultat est à la hauteur de la longue attente. Issu d’un terroir argilo-calcaire et de moraine glaciaire, planté sur des coteaux en pente douce, ce crémant du Domaine de…

Le jour où on veut manger des crêpes, boire du vrai cidre ou du whisky breton, c’est au Breizh Café qu’il faut aller. A voir le nombre de touristes qui patientent devant le comptoir, c’est sûr la crêperie doit être dans tous…

Le Groupe Frères Blanc s’est pris d’amour pour Adrien. Ils ont bâti une histoire autour de ce Bourguignon quasi-mythique qui a été, selon eux, le premier à ouvrir à Paris un bistrot à vins au tournant du XIXe siècle. Ils lui ont…