Michel Bras aux fourneaux de “La Halle aux Grains”

0

Le chef emblématique de l’Aubrac devrait tenir les fourneaux de  «La Halle aux grains » au 3ème niveau de la Bourse du Commerce concédée pour 50 ans à la Fondation Pinault pour abriter sa collection d’art contemporain. On le croyait retirer des fourneaux ayant laissé Sébastien au Suquet, le nom du lieu-dit de son restaurant au-dessus de Laguiole- ce dernier s’étant dégagé avec éclat de la tyrannie des macarons. Et voilà qu’on annonce la venue du « Padre » à Paris.

«Michel Bras et moi avons en commun l’amour d’un art de notre temps et le goût de ses expressions les plus sincères et les plus radicales, en même temps qu’un attachement à nos racines. Depuis les Halles, où convergeaient il y a encore peu tous les goûts de France et dont la Bourse de Commerce reste l’ombilic, j’ai souhaité lancer une invitation à la famille Bras. Elle me fait aujourd’hui l’amitié d’accepter de faire “monter à Paris” la singularité et l’excellence de sa table», explique le collectionneur breton dans un communiqué.

Michel et Sébastien Bras

« Le projet de François Pinault nous a émerveillés. L’architecture légère de Tadao Ando va délicatement frôler celle de la Bourse du Commerce, l’histoire et l’art contemporain vont se mêler. C’est un lieu inspirant qui donne du souffle. Avec ce projet, nous allons pouvoir partager notre table avec un nouveau public, c’est une chance. Nous attendions une histoire passionnante à vivre à Paris. Elle est là.» déclare pour sa part Michel Bras.

Bref, nul doute que l’arrivée du chef emblématique de l’Aubrac dans le quartier des Halles risque donc de faire souffler un petit coup d’écir, (du nom du vent qui balaye l’Aubrac) sur la haute gastronomie parisienne.

Celle-ci renvoie trop souvent l’image d’une  guerre de position où des stratégies de « com » tentent de poser les trombines des grands chefs – d’Alain Ducasse à Yannick Alleno en passant par  Eric Fréchon ou Thierry Marx- sur tous les terrains de la restauration. Un peu comme dans une sorte de monopoly gastronomique.  Ce n’est plus de la cuisine mais du Big (Chef) Brother…

L’ouverture du restaurant de La Halle aux grains est attendue en mars 2019.  Reste à savoir si les Bras y accepteront les inspecteurs du Michelin…

 

Avec Aveyron.com

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.