Salon des vins de Loire 2013

0

 

Avec une fréquentation de 9000 visiteurs, en hausse de 20%, la 27ème édition du Salon des vins de Loire semble repartie sur de meilleurs rails. Pour autant, question salons, ce n’est pas encore la concorde entre les trois Off (deux à Angers et un à Saumur pour 4000 visiteurs estimés) et l’officiel. Les Off bio s’appuient sur l’événement pour attirer des vignerons d’autres régions à des prix de stands beaucoup moins élevés. «Sans le salon officiel, il n’y aurait pas de Off» explique Philippe Brisebarre, président du syndicat d’appellation de Vouvray.

salon_loire2013

Tout cela ne serait que broutilles, s’il ne révélait une ligne de fracture plus profonde entre bios et conventionnels. Alros que le clivage est sans doute ailleurs, du côté de certains négociants qui jouent le prix à la baisse empêchant les vignerons de financer leur développement. Sans oublier les clivages entre les appellations. Par exemple, comme le Montlouis qui est sorti d’Interloire.

Reste que d’une façon générale, cette année, les dégustations ont procuré la plupart beaucoup de plaisir. Surtout les vins ligériens affichent un des meilleurs rapports qualité-prix, un des plus favorables de l’hexagone. Ce qui explique notamment la présence de nombreux restaurateurs et de cavistes autant que d’étrangers dans les allées du Salon.

 Sélections de producteurs :

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.