Des coopératives françaises attaquent Londres avant le referendum du « Brexit »

0

Comme les apôtres, ils étaient douze venus présenter le 10 juin 2016 leurs vins au Quilon, un restaurant indien situé à trois cent mètres de Buckingham Palace. Objectif : convertir le gratin de la presse œnologique d’Albion à l’idée que des coopératives pouvaient produire des crus à d’excellents rapports qualité/prix. Une façon subliminale de combattre le « Brexit » à deux semaines du vote fatidique sur l’avenir de l’Europe. Chacun des membres du club Marques&Coop avait donc emporté deux cuvées premium capables de marquer le nez et les palais des cadors de la presse œnologique britannique. Tour d’horizon de quelques quilles qui ont laissé pantois les chroniqueurs bachiques d’Albion.

quilon

Dégustation dans le cellier du restaurant indien londonien, Quilon

 

cellier-princesCellier des Princes, Hauts des Coteaux 2012- Châteauneuf-du-Pape rouge
Cette coopérative aussi jeune que la Reine Elizabeth (90 ans) est la seule de Châteauneuf du Pape. Elle a présenté ses Hauts des Coteaux 2012- Châteauneuf-du-Pape rouge. Nez flatteur et complexe, entre rondeur et puissance, bonne synthèse des terroirs du cru papal – sables, galets roulés et sols argilo-calcaires. Un bel assemblage de grenache 90 %, mourvèdre 5 %, syrah 5 % offrant un nez flatteur de fruits rouges bien mûrs avec des notes d’épices et de garrigues. En bouche les tannins sont bien fondus faisant place à une pointe de  minéralité et de fraîcheur.Mais le seule cuvée d’entrée de gamme, la Cellier des Princes 2014 offre aussi un premier accès bon marché au châteauneuf-du-pape avec un nez plein d’arômes de fruits rouges, d’épices et une bouche puissante et  bien structurée entre épices et vanille.
Prix : 22,50 €.
www.cellierdesprinces.fr/

 

chassenay_rose-LondresLes « Confidences » de Chassenay d’Arce en Champagne
La grande  coopérative de la Côte des Bar a dégainé deux superbes cuvées :  Confidences brut, un 100% pinot noir frais et fin avec beaucoup d’élégance (49 €). Et Confidences rosé brut 2009  qui se révèle un grand champagne rosé complexe (pinot noir 85 %, chardonnay 11 %, et pinot blanc 4 %). Ample et puissant  avec un soupçon d’amertume en fin de bouche, voilà un champagne suffisamment structuré pour accompagner tout un repas grâce à un caractère vineux bien affirmé. Et une bonne longueur en bouche.
Prix : 55€
www.chassenay.fr/

 

chinon-fauteuil-rouge

 

Loire Propriétés et son chinon Fauteuil Rouge 2012
Implanté dans le vignoble ligérien depuis 1872, ce groupement de sociétés s’articule autour de 4 coopératives. L’éventail des vins produits est à l’image du ruban ligérien. Étendu. Pour nos amis britanniques, ils ont présenté leur Fauteuil Rouge 2012 – un Chinon travaillé à l’ancienne, fermenté en barriques dans les chais de Saint-Louans. Pas trompeur sur ses origines, nez de mûres et notes poivrées.  Digeste et fluide en bouche avec la petite touche de poivron caractéristique mais rien de rédhibitoire. Joyeux comme Gargantua après sa victoire contre Picrochole.
Prix départ cave : 10,95 €
www.loire-proprietes.com

 

 

 

ortas-iconoVallée du Rhône, Cru Rasteau Ortas, Ico(o)n 2010
La cave de Rasteau, créée en 1925, principal producteur du cru Rasteau  a présenté sa cuvée Ico(o)n 2010 ( 46€). Un vin premium produit à partir des grains des meilleures parcelles vendangées à la main. Le travail à la vendange est aussi méticuleux, – grains deux fois triés- que la vinification est ultra-soignée avec fermentation malolactique en fûts de chêne et élevage d’un an en barriques dont 40 % de bois neuf. Au final un vin de gastronomie puissant, riche d’arômes et élégant à ouvrir lors des grandes occasions. Cet assemblage de grenache 40 %, de syrah 35 % et de mourvèdre 25 % a un nez d’épices et de fruits noirs sur effluves de menthe et de notes de cacao. Cet  Ico(o)n 2010 allie puissance et souplesse.
Prix : 46 €
www.cavederasteau.com

 

 

 

 

estandon-roseEstandon Légende 2012 – Côtes de Provence
Sa robe légèrement saumonée est trompeuse. Les yeux fermés on pourrait bien le prendre pour un grand blanc des côtes-du-rhône élevé en foudres. Au nez se dégage une flopée d’arômes de noix fraîches, d’amandes et d’abricots. Sa bouche est franchement vineuse, structurée et élégante, avec une pointe de vanille du fait d’un élevage en barriques pendant huit mois.  Un rosé qu’on pourra oublier en cave quelques années et ressortir comme par magie pour accompagner, par exemple,  un risotto aux cèpes.
Prix : autour de 17 € chez les cavistes
www.estandon.fr

 

 

cremant-limouxSieur d’Arques : Crémant de Limoux Brut Toques et Clochers édition limitée 2012 
La  coopérative Sieur d’Arques, connue pour sa blanquette, n’a pas ménagé ses efforts avec ce superbe crémant.Seuls les cœurs de cuvées ont été retenus au pressurage avant un élevage de 36 mois. Cette édition limitée 2012  a de quoi éclipser bien des champagnes sans avoir besoin de se hausser du col… Assemblage réalisé par Denis Dubourdieu : chardonnay 70 %, chenin 15 % et autant de mauzac 15 %. Au final, une robe brillante, un cordon de bulles fines et vivaces, un nez qui mêle agrumes, miel et poivre blanc. Et en bouche une trame fine et allègre. Pouvoir de séduction immédiat pour lancer l’apéritif.

Prix départ cave : 15€
www.sieurdarques.com

 




 

tutiac-ter-pointeLieu-Dit Ter Pointe 2014 – Côtes de Bourg par les Vignerons de Tutiac
Créée en 1974, regroupant 500 vignerons pour 4000 hectares et 70 châteaux, la coopérative Les Vignerons de Tutiac est le leader en Côtes de Bordeaux. Elle a notamment présenté aux journalistes britanniques un Lieu-Dit Ter Pointe 2014, élevé en bois neuf durant un an. Son nez très expressif évoque notamment mûre confiturée et réglisse, sa bouche charnue associe framboise et groseille coiffée d’une note de cacao. Bref ce 100 % malbec a fait son effet auprès des palais anglais historiquement façonnés au «bordeaux  claret ».
Prix départ cave : 15,50 €
www.tutiac.com

 

baujo_memoriaAgamy en Beaujolais Memoria Vieilles Vignes 2013 Louis Tête
Agamy, regroupement des Vignerons Foréziens (Loire), de la Cave des Coteaux du Lyonnais (Rhône) et de Signé Vignerons dans le Beaujolais (Rhône), a présenté deux beaujolais capables de faire oublier aux Anglais leur alliance avec les Ducs de Bourgogne adeptes du pinot noir et pourfendeurs du gamay qualifié de « vil cépage ». Le Memoria Vieilles Vignes 2013 Louis Tête est le type même du beaujolais fluide et gourmand.
Prix : 11,90€

 

 

 

 

 

 

aureliusL’Union des Producteurs de Saint-Emilion : Aurelius 2012 – Saint-Emilion Grand Cru
L’Union des Producteurs de Saint-Emilion fut la première cave coopérative fondée en Gironde en 1931. Sa cuvée Aurelius, comme l’empereur romain du même nom, cherche à incarner puissance et élégance.  Pour y parvenir, la coopérative n’a pas lésiné sur les moyens. Sélection parcellaire rigoureuse, vendange manuelle,  recours au tri optique ou l’encuvage gravitaire, macération pré-fermentaire à froid puis élevage de 16 mois en barriques. Notes torréfiées, vanille de fruits noirs et épices douces. Bouche ronde et suave.
Prix: 21,00 €
www.udpse.com

 

corse_presidentUnion des Vignerons de l’Ile de Beauté : Prestige du Président 2013 – Corse rouge
Oublié le blocus continental, les vignerons de la cave d’Aléria  ont bien veillé à ne pas réveiller la phobie britannique par des références à Napoléon et à l’Empire. Au contraire, leur Prestige du Président issu du plateau de Pinaccia fait consensus même entre républicains et monarchistes. Issu d’un terroir argilo-calcaire, entre mer et montagne, un climat doux avec des nuits fraîches et une bonne ventilation des vignes, ce vin a des arômes de violette. Assemblage de niellucciu (60 %), de syrah (30 %) et de grenache (10 % ) élevé dix mois en fûts de chêne, il a un nez de fruits noirs tels que cerise et cassis avec une pointe d’épices. Idéal avec un boudin noir au grill.
Prix départ cave : 11,25 €
www.vigneronsdecorse.com

 

ardeche-helvorumVignerons Ardéchois : Terra Helvorum 2014 – IGP Ardèche rouge 
Bientôt quinquagénaire, l’Union de Coopératives, regroupe 12 caves vinicoles sur la mosaïque des terroirs d’Ardèche. Elle produit notamment ce 100 % syrah issu d’un terroir de gravettes et de basaltes. Arômes de pain grillé, de cacao et de fruits noirs pour une bouche bien structurée reprenant les mêmes tonalités de chocolat et de poivre noir. Une cuvée idéale pour tenir tête à une côte de bœuf  de race Hereford de préférence …
Prix  : 11,80 €
www.uvica.fr

 

 

 

 

 

astrolabeVinovalie, Astrolabe Vendanges Tardives 2012 – Gaillac 
Les chroniqueurs britanniques ne pouvaient pas être totalement insensibles à cette coopérative évoquant l’ovalie du sud-ouest. Et pourtant avec cette cuvée de vendanges tardives, on oublie la rugosité des mêlées et les hurlements de la troisième mi-temps. Robe d’or brillante, cette cuvée évoque le miel, l’abricot, le coing et même l’ananas. Jamais pâteuse, sa bouche est toute en harmonie jusqu’à la touche vanillée apportée par un élevage en fûts de chêne.
Prix départ cave : 18,90 €
www.vinovalie.com

 

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.