Des grands restaurants en quête de Gens de Confiance

0

Entre les cours d’équitation et de golf, les somptueuses villas en location sans oublier la flopée des jeunes filles au pair et de baby-sitters, voilà que quelques restaurants réputés infiltrent désormais « Gens de Confiance », à l’exemple de Drouant à la recherche d’une hôtesse en CDI ou du restaurant Guy Savoy. Quelques restaurants moins côtés y vont aussi de leurs annonces.

Ce réseau revendique 650 000 membres. On l’intègre par cooptation, d’ailleurs le niveau de « respectabilité » des membres se mesure au nombre de leurs parrains … Cette façon de montrer une patte blanche numérique éloigne, croit-on, des bobards, déceptions et arnaques d’autres sites d’annonces plus ouverts. Même s’il faut être un gros naïf pour croire que les classes dites privilégiées soient à l’abri des turpitudes … comme nous l’a si bien montré Chabrol.

Il faut souvent faire flèche de tout bois pour recruter l’oiseau rare dans la restauration. Mais la volonté de faire entrer la diversité sociale, y compris dans la haute cuisine et les palaces prônée par la profession, pourra sembler en contradiction avec ce réseau bien verrouillé. Trouver des parrains de Gens de Confiance au patron du petit bistrot de quartier ou au jeune apprenti pâtissier issu d’une cité de banlieue et en quête d’un poste risque d’être compliqué sur Gens de Confiance.

https://gensdeconfiance.com

Share.

Comments are closed.