Wakaze, le saké du Grand Paris

0

Si le Grand Paris n’a pas encore son supermétro, il a déjà son saké. C’est le Wakaze qui signifie « brise du Japon ». Un vrai saké mais 100% français, réalisé à partir de riz camarguais IGP dans une sakagura (maison de Saké) installée à Fresnes (Val-de-Marne). C’est un binôme de trentenaires japonais -dont un jeune ingénieur passé par l’Ecole centrale- qui l’a conçu et veille à lui garder un tarif accessible.

La "sakagura" Wakaze de Fresnes

Déclinables en trois versions, le Wakaze Pur en entrée de gamme est de style junmaï, soit un saké sans ajout et sans polissage du riz exigé. Son potentiel aromatique est limité. En revanche, sa bouche est vive, dense et riche, marquée par une acidité qui vous tend les babines. Ce Wakaze n’est pas forcément complexe ni puissant (15° d’alcool) mais comme un vin jeune et gourmand, c’est un excellent saké d’initiation. Servi à une température de 8°, il s’avèrera parfait pour oublier durant quelques instants la monotonie d’un confinement prolongé surtout s’il vient accompagner un tartare de saint-jacques …

Prix : 18,90€
https://www.wakaze-sake.com

Share.

Comments are closed.