Aux Bons Crus.

0

Des “Bons Crus”, c’est quoi ? Eléments de réponse à deux pas du métro Voltaire, rue Godefroy Cavaignac, chez cette famille Dumant qui a  réussi le tour de force d’avoir monté dans la capitale deux “routiers”  tellement vrais qu’il semblent remonter à l’âge d’or de Berliet.

Ces Bons Crus du 11ème ont l’ambiance chaleureuse d’un bouchon lyonnais. Avec de bons gestes pour le client comme cette  formule entrée-plat à 16€ (par exemple crème de champignon et suprême de pintade ).  A  13h, elle peut manquer… Mais comme on voit que la salle est relativement pleine, on se convainc que ce n’est pas un produit d’appel à la pénurie organisée…

Pieds de cochon Henri IV

Quenelles” comme à Lyon”

De la corbeille à pain aux appliques murales, en passant par les vieux menus aux murs, on sent bien qu’ici le patron s’en est donné à cœur joie pour chiner aux puces…

 

Aux fourneaux, le chef Guillaume Carlier, est peut-être un autodidacte mais sa façon de donner vie au répertoire bistrotier mérite un hommage. Ce qu’il cuisine est sincèrement bon. Ainsi en va-t-il de ces pieds de cochon Henri IV (17€) à s’en lécher les doigts. Ou de ces quenelles “comme à Lyon” (17€)  gratinées à souhait et qui brûlent comme il se doit le palais du client incapable de maîtriser sa gourmandise. Le morgon Corcelette signé Daniel Bouland ( 28€) tombe à point pour éteindre l’incendie. Ce qui n’est pas sa fonction première. Tous comme les autres bons crus de la gouleyante carte des vins qui renvoie un écho fidèle au nom de ce bistrot…

 

 

 

 

Aux Bons Crus

54, rue Godefroy Cavaignac
75011 Paris
Tél.01.45.67.21.13

Ouvert tous les jours de 12h00 à 14h30 et de 19h30 à 22h30

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.