La Mezcalothèque des Caves du Roy.

0

Malgré leur nom, ces “Caves du Roy” ne sont pas un repaire de vieux monarchistes à la recherche de bouteilles poussiéreuses recouvertes d’étiquettes de grilles de châteaux… Plutôt une antre pour amateurs de liqueurs sans frontières. Avec 1500 spiritueux et 1000 vins en cave, Jean-Luc Tucoulat, qui les a fondées en 1986, s’est fait la réputation de proposer l’introuvable à prix acceptable. Bien des barmen de grands palaces sont ses clients. Et pas simplement pour du Byrrh ou du Kamok. 

De l’absinthe aux sakés, l’homme a exploré et fait découvrir bien des territoires spiritueux. Aujourd’hui pour lui, l’avenir est dans le mezcal. Il a rassemblé dans sa « mezcalothèque » 120 flacons rares et surprenants. De quoi envisager de sérieux périples gustatifs au Mexique très éloignés des voies balisées par la Corona. 

Jean-Luc Tucoulat (ci-dessous) décrit ainsi avec une foule de détails le travail du « maestro mezcalero ». Personnage pivot qui supervise toutes les étapes de la transformation de l’agave : de la récolte à la cuisson à l’étouffée des cœurs d’agave -appelés piñas- dans des fosses bordées de pierres chaudes, en passant par la fermentation et bien sûr la distillation… Au final, une dégustation bluffante par la diversité des profils et le potentiel expressif de chaque variété qui vaut largement une verticale d’un grand single malt écossais.  

A côté de la salle des liqueurs, ces Caves du Roy dédient à Bacchus une deuxième salle. Si tous les vignobles sont présents, l’axe est néanmoins mis sur des vins d’auteurs et des vins de plaisir qui réveillent le palais. Telles les cuvées décoiffantes du négociant languedocien Jeff Carrel ou encore les cuvées jurassiennes pleine de finesse du Domaine Montbourgeau. Les « futurs stars du beaujolais»  sont aussi au programme des Caves de Roy finalement bien plus modernes que beaucoup d’autres.  

Les Caves du Roy – 31 Rue Simart, 75018 Paris – www.cavesduroy.fr

Share.

Comments are closed.