Mois : novembre 2013

On le dit fini. Oublié des zincs. Et pourtant comme le phénix il renaît chaque année des cendres médisantes. A Paris, il compte encore des fidèles. Des bistrots qui résistent à la sinistrose des temps et qui savent que le Beaujolais nouveau…

Sandrine Darriet-Froléon du château Dauphiné Rondillon a conçu un bento pour servir d’écrin à son Loupiac. Le bento, c’est cette boîte utilisée par les Japonais pour emporter leurs déjeuners. Pas d’anguilles fumées dans celui-ci mais un 50 cl de liquoreux millésimé…

C’est un retour aux racines. En 2008, Denis Chilliet, a repris le domaine de ses arrière-grands parents qui exerçaient la profession de soyeux à Lyon. Après avoir été régisseur pour d’autres domaines du Beaujolais, il a mis son savoir-faire au service du…