Parcourir

A boire !
0

Le  Saké ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients en principe. Du riz, de l’eau et du koji-kin,  du nom du champignon destiné à lancer la transformation de l’amidon du riz en sucre. Ce qui fait un saké de qualité supérieur, c’est le  polissage…

A boire !
0

«Je prendrai un junmaï d’Hiroshima avec mon roquefort.» Et si le vin de riz nippon connaissait en France la même bonne fortune que sushis et sashimis ? Avec l’accord de libre-échange entre l’UE et le Japon, entré en vigueur le 1er février 2019,…

A boire !
0

Interview de Takehito Asami – Directeur du Service Agro-alimentaire du Jetro Paris* L’état japonais semble soutenir avec vigueur l’exportation de saké en France comme s’il s’agissait d’une cause nationale ? Est-ce le cas ? Cette situation est-elle liée à la chute de…