Browsing: paris-vigne

Le chapitre de Saint-Juliénas-des-Prés C’est sans doute le plus petit vignoble de Paris, une dizaine de pieds de gamay qui reçoit les ballons des enfants jouant dans le square de Saint-Germain des Près. Depuis 1992, la Confrérie de Saint-Juliénas des Près tient son…

Blaye au Comptoir c’est une opération pendant laquelle 60 vignerons des premières Côtes de Blaye montent à Paris “Blaye au Comptoir”, joli trouvaille pour marquer un événement destiné à communiquer sur les Côtes de Blaye auprès des bistros parisiens. Depuis 10 ans,…

«Patron, remettez-nous un ballon de pinot d’Argenteuil  ! » En dépit de la vogue du locavorisme, ce n’est pas demain qu’on entendra résonner pareilles commandes derrière les comptoirs. Car aujourd’hui, si les vins franciliens font un timide retour, c ’est plutôt sur la scène médiatique.…

Victoire des Gendarmes de Saint-Tropez et de leurs Nonnes La 13ème édition du Marathon des Leveurs de coude de Saint-Germain des Près n’a pas dérogé à la fête. Ses éclats n’ont pas manqué de retentir jusqu’aux altitudes du paradis des princes de…

Les vignes de Montmartre sont situées au cœur des habitations, près de la place du Tertre et du cimetière Saint-Vincent dans le 18ème arrondissement. Ces vignes, d’une surface totale de 1600m2, ont été plantées en 1933 par la Ville de Paris et…

Le « Non » du rosé A l’heure apéritive, accoudé au comptoir avec un Tavel et une tartine Poilâne aux rillettes d’oies, il est souvent de bon ton de se gausser de l’incompétence présumée des technocrates européens qui prétendent régir mille et…

L’Ami s’envint Pendant que mes petits doigts pianotaient sur le sobre clavier de mes obsessions hydrophobiques pour célébrer les idées de Mars, la sonnerie du téléphone retentit comme un glas turgescent pour m’apprendre le décès de Marcel Hazebrouck ! Le vin qui…

Chaud Vinisme !  Dans le tréfonds de notre mémoire, gruyérisée par des bouquets éthyliques de chopines en tout genre, sommeillent ces cours d’histoire de France de notre enfance à jamais disparus au nom d’une globalisation de l’inculture éducationnelle. Ainsi, je me souviens…