Des hommes et des vins

A côté de la tentative d’insurrection au Capitole, c’est une peccadille trumpienne. Mais elle risque de faire encore plus mal aux vignerons français. Le 30 décembre, entre deux réveillons, Donald Trump a pris de nouvelles sanctions estimées à 1 milliard d’euros. En élargissant la fameuse taxe de 25% décidée en octobre. Celle-ci ne porte plus uniquement…