Parcourir les travaux : céréales

Ile-de-France
0

L’âme de Brillat-Savarin doit se lamenter à la vue de la terre francilienne ! Certes si l’Ile-de-France vivait en autarcie, ses habitants n’auraient que du pain pour survivre… Un progrès pour 1789, mais un déséquilibre pour 2012, vu sous l’angle du développement…