AOC Hermitage, petit terroir mais grande histoire.

0

Une colline mythique et une histoire légendaire sont à la base de cette notoriété de grand cru bâtie au fil des siècles. Une légende fondatrice, celle d’un hermitage fondé en 1224 par Gaspard de  Stérimberg. Ce chevalier de Blanche de Castille, de retour de la croisade des Albigeois (Tuez les tous ! …Dieu reconnaître les siens) choisi le sommet de cette colline granitique pour se retirer du monde. Rejoint par d’autres, ils s’appliquèrent à planter des vignes pour la gloire de Dieu et le salut de leur âme. Aujourd’hui, il reste la Chapelle qui domine Tain. Reconstruite en 1861, elle a été rachetée en 1919 par famille Jaboulet qui la fit restaurer en 1980.

La Chapelle de l'Hermitage dominant Tain.

La Chapelle de l’Hermitage.

hermitage-pailleAvec l’Hermitage, on part sur de la garde de 15 à 20 ans. C’est une intensité rare, un bouquet expressif de la syrah qui révèle des fruits noirs, avec des larmes d’alcool sur les verres qui ne trompent pas sur l’ampleur de la bouche… Au fil des ans, il s’arrondit, le fruit noir laisse la place à des arômes de cuir, de chocolat et de truffe. Il est à ce titre l’allié idéal des grands gibiers et autres côtes de bœufs racés à la viande persillée. Mais il y aussi un peu de blanc, assemblage de marsanne et roussanne. D’abord floral comme un bouquet de jeune mariée, il va prendre au bout de quelques années, prendre des notes de noisettes et d’amandes. Et les grands millésimes, l’Hermitage se fond d’un vin de paille en Jura. Avis aux amateurs de saveurs mellifères et d’agrumes confits.

granit-hermitage

A l’ouest, le terroir des Bessards, autour de la chapelle, au sol granitique qui donne ses somptueux hermitages rouges.

Au cours des âges, l’Hermitage s’est taillé une réputation de vins fins comme ses voisins des côtes-du-rhône (Condrieu, Côte-Rôtie). Au point de voir son nom repris sous d’autres latitudes…

Ainsi durant des décennies, un grand vin de Syrah australien s’était baptisé le “Grange Hermitage” au grand dépit des Français qui ont œuvré contre cette utilisation abusive du nom. Depuis 1989, le nom Hermitage n’apparaît plus sur l’étiquette australienne.

Hermitage de la Cave de Tain

Hermitage de la Cave de Tain

Epsilon de la Cave de Tain.

L’Hermitage Epsilon 2006 de la Cave de Tain a été récompensé en 2009 lors du Concours Syrah du monde et reconnu comme ainsi l’un des dix meilleures syrahs du monde. La Cave de Tain (spécialiste des crus des côtes-du-rhône septentrionales) est le premier producteur de Syrah en Europe.

Le vin de Paille est l’une des autres raretés de ce vignoble exceptionnel. Uniquement réalisé lors des grands millésimes, il est issu de veilles vignes vendangées à la main. Les raisins surmûris  sont séchés, comme en Jura dans ses caissettes.

www.cavedetain.com

Carte d’identité de l’appellation.

Superficie : 136 ha
Production 2013 : 3640 hl
Décret : 1937
Rendement : 45 hl/ha
ROuge à 76%, blanc 24%
Rendement moyen : 27 hl/ha
Cépages : ENnrouge, la Syrah doit être supérieure ou égale à 85 % de l’encépagement de l’exploitation, il peut recevoir un ajout de 15 % de roussanne et de marsanne.
En blanc : roussane et marsanne.

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.