Archives mensuelles : avril, 2014

Bonnes bouteilles
0

Mâcons-serrières, la Doyenne 2009 de Patrick Bénas Si les rouges ont tendance à décliner en mâconnais, certains domaines produisent avec constance des références qui redonnent foi dans le gamay. Ainsi, année après année, cette “Doyenne” de Patrick Bénas fait preuve d’une jeunesse…

Plats bistrots
0

• Mettez à bouillir 1 litre de lait avec les 100 g de sucre et la gousse de vanille. • Retirez du feu, laissez refroidir, enlevez la gousse de vanille. • Ajoutez au lait les 3 jaunes d’oeuf et le blanc d’oeuf.…

Bonnes bouteilles
0

C’est une belle success story auboise. La maison familiale Gremillet met en pièce deux idées reçues sur le champagne. Primo que toutes les bonnes maisons ne sont pas situées entre Reims et Epernay. Secondo, qu’il n’est pas indispensable d’avoir deux siècles d’existence…

Bonnes bouteilles
0

On connaît les Pessac-Léognan pour leurs rouges amples et concentrés. Mais les blancs méritent le détour pour leur finesse et leur élégance. Ainsi, le bien nommé Château de France consacre avec bonheur 4 de ses 44 ha à produire des raisins blancs.…

Paris 14
0

L’Académie Rabelais affectionne décidément les petits bistrots de quartier. A preuve les récipiendaires de la Coupe du Meilleur Pot 2014 sont deux patronnes – Sarah Hammi et Véronique Guers- d’une petite brasserie tapie rue Brézin, affluent du grand fleuve du Général Leclerc…

La carte des vins
0

Cérons est entièrement enclavée dans les Graves, appellation à laquelle ses vins peuvent prétendre, mais seuls les vins liquoreux ont le droit de s’appeler Cérons. La production reste confidentielle – autour de 1300 hectolites- mais les amateurs de vins liquoreux connaissent bien…

Non classé
0

Voilà encore trois ans, l’étiquette de la bouteille “Cuvée de Monseigneur” ne mentait pas. Son vigneron était aussi évêque. Et son vin n’avait rien d’un vin de messe. D’ailleurs dès 2004, le sommelier de Matignon l’a servi comme “grand ordinaire”. Il faut…

Paris 3
0

Le Hall 1900, est un bel emplacement sur la rue Rambuteau entre Beaubourg et le bruyant boulevard Sébastopol. Dans le quartier, on l’appelle le bistro corse. Un style de bistro deux tiers tradi, mi-tendance, mais qui affiche la tête de l’Ile de…

Déco&Ambiance
0

En 30 ans, Philippe André a agencé ou décoré une centaine de bistros parisiens. Parmi ses dernières références, plutôt des institutionnels (dans le bon sens du terme). Du grand classique années trente avec des matériaux nobles ou des joyaux de l’Art Nouveau…