Moulin-à-vent, cru du beaujolais

0

Typique du beaujolais avec un sol granitique peu profond, le moulin-à- vent compte parmi les plus corsés des crus du beaujolais grâce à sa richesse en tanins. De longue date, il a jouit d’une excellente réputation. C’est tout dire. D’emblée, il sait être rond et généreux et révéler au fil de la dégustation des talents cachés. Certains vont même jusqu’à dire qu’il pinote… Ce qui a le don d’agacer certains vignerons bourguignons. De ce fait, il demeure l’un des crus les plus chers. Il fait un complice idéal pour le rôti de veau.

mouin_vent-1

Carte des crus du Beaujolais

Carte des crus du Beaujolais

Carte d’identité de l’appellation

Surface du vignoble : environ 630 ha
Production : 15 000 hl
Cépage : gamay

Rendement : 52 hl/ha

Décret d’appellation : 1936

Sols calcaires au nord, granitique et argilo-silicieux au sud.

 

Un producteur ? La Dynastie des Ferraud. Ce titre à la Mauriac désigne le moulin-à-vent porte-étendard d’une vieille maison de négoce du beaujolais. Lire

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.