Visan, son AOC village et ses « Coteaux »

0

En côtes-du-rhône sud, au cœur de la Drôme provençale, l’AOC village Côtes-du-Rhône Visan vaut le détour. Pour son village somptueusement préservé, pour son histoire, celle d’un vignoble planté dès la Rome Antique devenu territoire papal en 1344 et bien sûr pour ses vins. Il sont réputés pour leur fort pourcentage de syrah qui rééquilibrent le grenache prédominant.

Le village de Visan

Le village de Visan

La Cave des coteaux de Visan, cave privée fondée en 1897, devenue coopérative quarante ans plus tard, n’a pas peu contribué à cette réputation.  C’est grâce à elle qu’en 1967 que la commune de Visan accède au rang d’appellation côtes-du-rhône villages. Depuis la fin des années soixante, la Cave les Coteaux de Visan a mené une politique exigeante de sélection par cépage et terroir et de tri. La sélection parcellaire a suivi à partir de 1992. A l’arrivée, on est face des côtes-du-rhône qualitatifs à un bon rapport qualité-prix. Ainsi en va-t-il par exemple de la cuvée Notre Dame des Vignes 2012.

visan-bouteilles




Comme nombre de coopératives des côtes-du-rhône méridionales, les Coteaux de Visan ont rencontré leur lot de difficultés avec une production divisée par trois en dix ans. Aujourd’hui la cave réunit 120 adhérents pour 750 ha. Elle commercialise 2,5 millions de bouteilles/an en Visan Côtes du-Rhône Villages rouge, rosé et blanc, issus de vignes vendangées à la main. Depuis 2007, une  quinzaine de vignerons de la cave se sont tournés vers le bio avec une superficie plantée de 150 hectares.

En septembre 2015, la Cave de Visan s’est unie avec son homologue, la Cave de Rasteau, distante de 15 km, pour créer le Cercle des Vignerons du Rhône afin notamment de dynamiser la commercialisation des vins notamment auprès du CHR.

En savoir plus : www.coteaux-de-visan.fr

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.