Morgon, cru du beaujolais

0

Pas bougon, le morgon !

Marcel Lapierre beaujolais

Marcel Lapierre beaujolais

Morgon, un vin souvent corsé et charnu qui, de longue date, a eu la réputation d’être un des crus du beaujolais le plus facilement décelable.

Son sol dit de « roche pourrie » lui a permis d’acquérir une définition quasiment tautologique. Quand un morgon est comme on l’attend, on dit de lui qu’il « morgonne ». Grosso modo, il doit dans ce cas, présenter des arômes de prunes, de cassis le tout soutenu par une pointe de xérès. Mais il faut compter aussi avec ses six climats bien distincts. Le plus réputé d’entre eux étant celui dit de la Côte du Py. Avec un lapin à la moutarde, il coule de source…

Côté bonshommes, le morgon se dénote par une proportion de viticulteurs bien décidés à faire parler la nature, de la terre à la cuve, en oubliant même le soufre. A commencer par le pionnier des visn sans soufre, le bien nommé Marcel Lapierre (ci-contre) disparu en octobre 2010.

Quelques producteurs :

– Morgon Côte du Py de Dominique Piron, tiré de vieilles vignes quinqua plantées à 300 m d’altitude. L’un des plus appréciés dans les bistrots de Paname.  En savoir plus

Morgon de Jean Foillard. Ce n’est pas un hasard, si ce vigneron réputé pour maîtriser ses vins naturels réussit à sortir des vins qui allient élégance et expression du terroir tout en finesse.

– Château de Bellevue 2011 cuvée Les Clos 2011
Cette cuvée « Les Clos » du Château de Bellevue 2011 révèle un nez aromatique incroyable. La vendange éraflée et « grillée » et ayant profité de 25 jours de macération pour un fruit tendant vers le cassis. A 13€, prix départ cave, il ne faudra pas hésiter.

Terres Dorées , Jean -Pierre Brun produit un vin souple, frais et épicé.

Domaine Louis Claude Desvignes
Huit générations de paysans pour un morgon, puissant aux tannins serrés, un vin qui accompagnera à merveille le gigot d’agneau dominical.
135, rue de la Voûte
69910 VILLIE-MORGON

Marcel Lapierre : 69910 Villié Morgon – Tel : 04 74 04 23 89
Eminence locale des vins naturels. Son fils, Mathieu, a repris le flambeau.

 

Carte des crus du Beaujolais

Carte des crus du Beaujolais

Carte d’identité de l’appellation

Surface du vignoble : 1100 ha
Production : environ 60 000 hl
Cépage : gamay
Rendement : 52 hl/ha
Décret d’appellation : 1936

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.